Alerte Témoin

Les éleveurs de Haute-Saône "crèvent" et lancent l'offensive contre les grandes marques

Publié le 26/01/2016 - 17:11
Mis à jour le 26/01/2016 - 17:11

Une campagne d’affichage sera menée ce mercredi 27 janvier, dans les supermarchés de Haute-Saône, pour dénoncer l'inégale répartition des marges entre les éleveurs, la grande distribution et les intermédiaires.

dsc_4393.jpg
© archives carvy

En colère

"Malgré les mobilisations de l’année 2015, l’élevage haut-saônois se meurt. Le plan d’urgence de septembre ne suffit pas", indiquent les éleveurs de Haute-Saône par la voix de la FDSEA et de la FDPL dans un communiqué. La répartition "tant promise et si légitime, n'est toujours pas d'actualité". "Les éleveurs crèvent pendant que d’autres s’engraissent sur leur dos".

Ce qui les amène à durcir le ton. Ce mercredi 27 janvier, les éleveurs locaux prévoient donc de "désigner les marques des entreprises responsables de cette situation" et annoncent qu'ils "sauront prendre le relais d’actions plus dures à défaut de réponses et de signes tangibles".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« J’veux du local », une nouvelle campagne pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Dette publique : la Cour des comptes ne préconise pas « l’austérité » mais un effort de « redressement »

La Cour des comptes ne préconise "en aucun cas l'austérité" pour apurer dans l'avenir la dette générée par la crise du Covid-19, a affirmé mardi 30 juin 2020 son nouveau premier président Pierre Moscovici, tout en appelant le gouvernement à redresser les finances publiques.

Visites gratuites et réductions : 150.000 billets « Doubs » cet été

Tourisme • Le comité départemental du tourisme du Doubs a présenté lundi 29 juin 2020 au Dino-zoo son plan de soutien au tourisme : 150.000 "billets Doubs" (gratuité ou réduction de 10 €) sur 45 sites emblématiques à destination des touristes et des habitants, une formule "Doubs séjour" à 40 € par personne et une offre "Doubs en groupe" pour séduire une nouvelle clientèle.

Le Département du Doubs lance 150.000 Billets Doubs pour soutenir le tourisme local

La destination Doubs est une mosaïque de sites, de musées, d'activités de loisirs... fortement impactés par la crise sanitaire et ses conséquences. Afin d'en amoindrir les effets, le Département du Doubs, "conscient de cette richesse touristique et soucieux de la préserver », souhaite encourager les visiteurs comme les habitants à fréquenter massivement ces pépites réparties dans tout le territoire. Il a missionné Doubs Tourisme pour concevoir et mettre en œuvre les 150.000 Billets Doubs. Ils seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.

Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté : histoire régionale d’une crise mondiale

En France comme ailleurs, la crise du covid a bouleversé la quasi-totalité des acteurs économiques. Une récession sans précédent a frappé le pays durant les deux mois de confinement, et ses effets se font sentir. Comment nos acteurs régionaux ont su faire face et évoluer ? Éléments de réponse avec la Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté, qui, comme beaucoup, a dû mettre en place de nombreux dispositifs d'urgence à destination de ses clients...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.99
    ciel dégagé
    le 30/06 à 21h00
    Vent
    0.74 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    94 %

    Sondage