Les frontaliers pas au rendez-vous

Publié le 11/10/2013 - 12:32
Mis à jour le 11/10/2013 - 16:58

Les travailleurs frontaliers ne semblaient pas être présents en nombre à l'opération escargot. Un appel à manifester avait été lancé sur les réseaux sociaux, pour ce vendredi 11 octobre 2013 à 11h30.

 ©
©

droit d’option

Les travailleurs frontaliers sont-ils déjà en week-end où est-ce une tactique pour mieux prépaprer d'autres actions coup de poing ? On se souvient de la visite de la maison de santé de Maîche, samedi 5 octobre 2013, où le Ministre de l'économie, Pierre Moscovici était attendu par plusieurs dizaines de personnes particulièrement remontées... Il avait finalement renoncé à prendre part à cette visite.

Ce vendredi 11 octobre 2013, les travailleurs frontaliers promettaient la paralysie de l'ensemble des frontières franco-suisse, en organisant des opérations escargots. Mais selon un point de situation réalisé à 12h par le Groupement de Gendarmerie Départementale du Doubs, trois voitures circulaient en opération escargot entre Vallorbe et Jougne. Les véhicules avaient fait demi-tour à Jougne pour revenir vers le poste frontière. Ce qui avait entraîné la formation d'un bouchon atteigant 1 km.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.4
peu nuageux
le 13/06 à 9h00
Vent
4.58 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
5 %

Sondage