Les viticulteurs jurassiens luttent contre la flavescence dorée

Publié le 08/10/2014 - 09:05
Mis à jour le 08/10/2014 - 09:05

Cette maladie bien connue du milieu viticole attaque les plants de vigne. Entre 70 et 80 viticulteurs sur le secteur d’Arbois dans le Jura sont à pied d’œuvre depuis le début de la semaine pour éviter que cela ne se propage.

VendangesvignesBesanonraisins012.JPG
VendangesvignesBesanonraisins012.JPG

Inquiètude

PUBLICITÉ

Des analyses réalisées en laboratoire sur des plants malades prouveront s’il s’agit bien ou non de la flavescence dorée. En attendant, les viticulteurs arpentent les rangs les uns après les autres pour prélever les plants présentant les symptômes. Un plan de lutte a été mis en place dans le département.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.44
ciel dégagé
le 18/09 à 12h00
Vent
4.51 m/s
Pression
1020.63 hPa
Humidité
45 %

Sondage