Pancarte ”Un flic, une balle” dans une manifestation à Besançon : un ”agissement scandaleux et inqualifiable”

Publié le 24/09/2023 - 09:55
Mis à jour le 25/09/2023 - 09:07

Les réactions • Une pancarte appelant au meurtre de policiers a été observée durant la manifestation "contre les violences policières" qui s’est déroulée samedi 23 septembre à Besançon, a rapporté la préfecture du Doubs, en le condamnant "fermement".

 © Élodie R.
© Élodie R.

Un carton sur lequel était écrit "un flic, une balle" a été observée durant cette manifestation, selon des témoins. Le préfet du Doubs, Jean-François Colombet, a partagé dans un communiqué son "indignation" face à "cet agissement scandaleux et inqualifiable à l'encontre des forces de l’ordre".

De son côté, la majorité municipale a également pris connaissance des dérives de la manifestation et fermement dénoncé cet appel au meurtre.

De nombreux slogans anti-police scandés

Cet agissement intervient par ailleurs "moins de 48 heures après une tentative d'homicide d'une extrême et rare violence" à l'encontre d'un policier de la BAC à Sochaux, rappelle la préfecture.

"Les forces de l'ordre sont mobilisées jour après jour sur notre territoire afin d'assurer la sécurité et la tranquillité de tous nos concitoyens", a rappelé le préfet.

De nombreux slogans anti-police ont par ailleurs été scandés au cours de cette manifestation ayant rassemblé 470 personnes, selon un décompte de la préfecture.

Les réactions

Dans un communiqué publié ce dimanche 24 septembre, le groupe Besançon Maintenant a qualifié cette action d’indigne et la condamne "avec la plus grande fermeté" tout en espérant "que la justice s’emparera du sujet très rapidement afin de punir les auteurs de cet acte".

De son côté, le groupe Ensemble Bisontins au conseil municipal espère que cette inscription "inqualifiable" sera punie par la justice "à la hauteur de sa gravité". Pour ses membres, "ce n’est ni plus ni moins qu’un appel au meurtre contre ceux qui œuvrent chaque jour pour notre sécurité. Dans une société libre et démocratique, chaque citoyen doit bien comprendre la portée des mots qu’il emploie." Ensemble Bisontins adresse tout son soutien aux policiers nationaux et municipaux, "nous pensons notamment à ceux de Besançon dont nous observons tous les jours le dévouement et le professionnalisme."

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.08
couvert
le 12/06 à 15h00
Vent
3.9 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
35 %