Manifestation : deux adolescents de 14 ans interpellés pour avoir lancé des pierres sur les policiers

Publié le 30/03/2023 - 11:43
Mis à jour le 16/04/2023 - 22:57

Mardi 28 mars à 19h30, les forces de l’ordre sont intervenues rue Megevand à Besançon. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Conduits au commissariat de police, les deux adolescents ont été placés en garde à vue. La jeune femme a nié les faits et a revendiqué “une présence pacifique au sein du cortège de manifestants. La mise en cause possédait un couteau et 0,37 gramme de résine de cannabis, elle a reconnu être consommatrice de stupéfiants. L’adolescente a par la suite été remise à sa mère, civilement responsable. Le deuxième individu a quant à lui reconnu les faits. Il a mentionné “avoir lancé des projectiles sur les forces de l’ordre”. Le jeune homme a été confié à l’aide sociale à l’enfance. 

La jeune femme sera convoquée dans le cadre d'une composition pénale le 24 mai 2023 et sera également attendue devant la protection judiciaire de la jeunesse. Le jeune homme sera convoqué devant le juge des enfants le 5 juin 2023. Il sera également attendu devant la protection judiciaire de la jeunesse le 24 avril 2023.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.19
partiellement nuageux
le 18/04 à 21h00
Vent
0.32 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
92 %