Montbéliard: deux contrôleurs agressés, les chauffeurs de bus en grève

Publié le 21/09/2011 - 13:35
Mis à jour le 21/09/2011 - 13:35

Les salariés du réseau de transport urbain de Montbéliard (CTPM), dans le Doubs, se sont mis en grève ce mercredi après l'agression de deux contrôleurs mardi soir.

PUBLICITÉ

« Suite à un mouvement de grève du personnel, aucun bus du réseau CTPM ne circulera aujourd’hui. Le réseau reprendra normalement demain, jeudi 22 septembre », a indiqué la direction.

Environ 90% de la centaine de chauffeurs qui devaient travailler aujourd’hui sont en grève pour protester contre la monté des incivilités, a indiqué Hugues Métille, délégué Unsa à la CTPM.

« Mardi soir vers 21h au niveau de la gare de Montbéliard quatre jeunes passagers visiblement alcoolisés ont agressé deux contrôleurs à coups de poing et de pied. Le plus touché, qui s’est pris un violent coup de poing en pleine figure, a 10 jours d’arrêt de travail », a-t-il ajouté.

Les quatre hommes ont été immédiatement interpellés par la police et placés en garde à vue, a indiqué le parquet du tribunal de Montbéliard, qui devrait décider des suites judiciaires à donner à cette affaire mercredi après-midi.

Alertés par la conductrice du bus du comportement bruyant et agité du groupe, les contrôleurs étaient montés dans le véhicule, avec deux autres collègues, pour vérifier les titres de transport.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.42
partiellement nuageux
le 24/05 à 15h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1013.1 hPa
Humidité
57 %

Sondage