Moscovici aurait "de bonnes chances" d'être nommé commissaire européen aux Affaires économiques

Publié le 01/09/2014 - 15:45
Mis à jour le 02/09/2014 - 09:40

Pierre Moscovici, ancien ministre de l'Economie du gouvernement Ayrault, a "de bonnes chances" d'être nommé commissaire européen aux Affaires économiques, a indiqué lundi une source diplomatique française.

pierre_moscovici-001.jpg
©roman

"Il a de bonnes chances", a dit cette source, sans plus de précisions. La chancelière allemande Angela Merkel s'est résolue à la nomination du Français, a révélé lundi 1er septembre 2014 l'hebdomadaire Der Spiegel.

Au vu des difficultés de Paris à se conformer aux règles budgétaires européennes - le pays va cette année et vraisemblablement l'an prochain encore dépasser le plafond de déficit budgétaire imposé par les traités européens -, l'Allemagne était défavorable à cette nomination. Le ministre des Finances et proche de Mme Merkel, Wolfgang Schäuble, avait publiquement exprimé ses réserves.

Selon Der Spiegel, Berlin conditionnerait son oui à la nomination aux côtés de M. Moscovici d'un "expert en politique budgétaire à la ligne dure, venu du nord de l'Europe" à un poste de vice-président, auquel le Français aurait à rendre compte. Le Finlandais Jyrki Katainen serait favori pour ce rôle, écrit l'hebdomadaire.

"Pierre Moscovici aura la pleine maîtrise de son portefeuille", a réagi à l'information du Spiegel une autre source diplomatique française, favorable à l'ancien ministre de l'Economie. "Ce sera un portefeuille plein avec toutes les attributions d'un commissaire aux Affaires économiques et il se peut qu'il y ait par ailleurs un vice-président chargé de la croissance, avec lequel il faudra naturellement coopérer mais qui ne peut être un superviseur", a-t-on ajouté.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Grand Besançon Métropole : « Tous mobilisés pour notre territoire, ses habitants et l’activité économique »

Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, a animé jeudi 29 octobre 2020 une réunion de Bureau de la Communauté urbaine en présence de l’ensemble des vice-présidents et conseillers communautaires délégués, lors de laquelle la situation sanitaire et ses conséquences économiques ont été évoquées, apprend-on dans un communiqué.

Confinement : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Premier ministre

Ce jeudi 29 octobre, à quelques heures du début du deuxième confinement en France, le Premier ministre Jean Castex entouré de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, Elisabeth Borne ministre du Travail, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur et Olivier Véran, ministre de la Santé, a détaillé la feuille de route.

Confinement : l’U2P de BFC dénonce « des mesures peu compréhensibles et dangereuses »

Dans un communiqué de ce jeudi 29 octobre, l'Union des entreprises de proximité de Bourgogne Franche-Comté, même si elle se dit "spontanément solidaire du gouvernement dans son action contre le coronavirus et soucieuse de participer à l’unité nationale", elle tient néanmoins à manifester une certaine "incompréhension" face aux nouvelles mesures annoncées par le président de la République ce mercredi.

Chambre des métiers et de l’artisanat de BFC : « Nous ne lâchons rien »

Malgré la crise sanitaire, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Bourgogne Franche-Comté (CMARBFC) réaffirme dans un communiqué de ce jeudi 29 octobre poursuivre ses actions pour accompagner les artisans, les porteurs de projets et les apprentis, "nous ne lâchons rien".

Confinement : la Ville de Pontarlier et le Grand Pontarlier offrent des chèques cadeaux à dépenser dans les commerces

En vue d'un second confinement imminent qui prendra effet ce jeudi 29 octobre à minuit, la Ville de Pontarlier et le Grand Pontarlier souhaitent soutenir les commerces de proximité en offrant aux consommateurs des chèques cadeaux pour une valeur globale de 15.000 euros.

La Présidente de Région « pour » l’ouverture des écoles mais inquiète pour l’avenir des entreprises…

Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté a souhaité réagir  face aux mesures prises par le gouvernement ce mercredi 29 octobre 2020. Si elle salue la décision de maintenir ouvertes les écoles, elle s'inquiète toutefois de l'avenir des TPE...

Propane : l’UFC-Que Choisir saisit l’Autorité de la concurrence « pour mettre fin au grand bazar »

A l’approche de l’hiver, l’UFC-Que Choisir alerte sur la flambée des prix "aux justifications obscures" du propane en citerne (+ 17 % depuis 2017) touchant de nombreux ménages, généralement ruraux. Inquiète du faible nombre d’acteurs sur ce marché, l’UFC-Que Choisir saisit ce mercredi 28 octobre 2020 l’Autorité de la concurrence pour qu’elle enquête sur les véritables causes de cette inflation subie par les consommateurs.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.73
nuageux
le 31/10 à 6h00
Vent
0.77 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
94 %

Sondage