Alerte Témoin

Nouvelles restrictions des usages de l'eau dans le Doubs

Publié le 11/07/2015 - 10:36
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:13

Les niveaux des cours d’eau et des nappes phréatiques dans certains secteurs du département du Doubs ainsi que la persistance annoncée d’un temps sec, ont conduit à renforcer les mesures prises le 2 juillet. De nouvelles restrictions s'appliquent depuis ce 10 juillet en Haute Chaîne, sur le plateau calcaire du Jura et le bassin versant de l’Allan.

1302798542.jpg
Image d'illustration ©roman

Suite à la sécheresse

PUBLICITÉ

L'arrêté du 2 juillet prenait pour mesures :

  • l'interdiction d’utiliser l’eau hors des stations professionnelles pour le lavage de véhicules, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière,...) et pour les organismes liés à la sécurité
  • l'interdiction de remplir les piscines privées existantes, sauf lors de la première mise en eau de piscines et bassins en construction
  • l'interdiction d’arroser les pelouses, les espaces verts publics et privés, les jardins d’agrément, les espaces sportifs de toute nature de 8 h à 20 heures (les jardins potagers ne sont pas concernés).

Depuis le 10 juillet, il s'ajoute les interdictions suivantes :

  • le nettoyage des équipements sportifs et de loisirs (sauf impératif sanitaire),
  • le lavage des voiries (sauf impératif sanitaire), et au moyen de balayeuses laveuses automatiques,
  • le lavage des terrasses, toitures et façades (sauf travaux et sauf dérogation pour raisons sanitaires),
  • limitation de l’arrosage des pistes de chantiers au strict nécessaire pour raisons de santé publique,
  • fermeture des fontaines publiques si cela est techniquement possible,
  • le lavage des réservoirs d’eau potable et les purges des réseaux, sauf dérogation sanitaire, et les essais de débit sur poteaux incendie, sauf nécessité de service (pour la gestion du réseau d’eau potable),
  • prévoir le report des opérations de maintenance pouvant entraîner une dégradation du niveau de rejet, sauf si elles sont indispensables au bon fonctionnement du système d’assainissement et après accord du service de police de l’eau (pour la gestion des systèmes d’assainissement).
Pour les communes appartenant aux moyennes vallées du Doubs et de l’Ognon, le niveau d’alerte décidé le 2 juillet 2015 reste quant à lui inchangé. Les arrêtés préfectoraux seront affichés en mairie et consultables sur le portail des services de l’État du Doubs.

Les quatres préfectures de région ont pris de nouvelles mesures de restrictions. Pour les connaître dans le détail, rendez-vous sur leur site internet ou sur le site de Propluvia qui répertorie les différents arrêtés de France.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Météo : des chutes de neige jusqu’à basse altitude et des rafales de vent

vigilance jaune • L'hiver serait-il décidé à prendre enfin sa revanche ? Météo France a placé de nombreux départements en vigilance jaune en raison d'un temps agité qui se met en place à partir de cette fin de journée et jusqu'à mercredi après-midi avec des rafales de vent, des giboulées et de la neige jusqu'en plaine.

Photovoltaïque : le seuil pour les appels d’offres relevé à 300 kWc

Le seuil des appels d'offres pour un projet d'installation de panneaux photovoltaïques sera relevé de de 100 à 300 kWc. L'annonce d' Élisabeth Borne, la ministre de la transition écologique, lors de sa visite au salon de l’agriculture dimanche a été saluée par la profession et par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

Macron veut protéger les agriculteurs

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale et à la veille de l'ouverture du salon de e l'Agriculture qu'il inaugurera, Emmanuel Macron déclare soutenir les agriculteurs et qu'il "ne tolérera aucune violence" à leur encontre. Occasion pour lui de faire le point sur l'interdiction du glyphosate en 2021 et d'aborder les premiers effets de la loi Alimentation. 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.5
légère pluie
le 27/02 à 15h00
Vent
9.64 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
91 %

Sondage