Occupation de la Malcombe : « Je ne peux accepter que l’intérêt général soit bafoué »

Publié le 08/06/2012 - 20:59
Mis à jour le 08/06/2012 - 21:19

Jean-Louis Fousseret condamne l’occupation, reconnue comme illégale par le tribunal administratif ce vendredi, de la Malcombe par 250 caravanes depuis plusieurs jours. Une occupation qui rend le site inaccessible et inexploitable alors qu’un tournoi de rugby est planifié ce week-end. Les gens du voyage ont jusqu’à samedi midi pour libérer le terrain. Faute d’obtempérer, ils riquent d’être expulsés manu militari. 

dialogue impossible

« Je rappelle que ce lieu est dédié initialement à la pratique du sport et qu’il ne peut souffrir d’une prise en compte décidée unilatéralement. Les multiples tentatives d’instauration d’un dialogue constructif entre les occupants et les services de l’Etat et de la Mairie, qui visaient à un règlement amiable de la question, ont malheureusement échoué.  En conséquence, la mairie n’a eu d’autre choix que de saisir la justice pour faire appliquer la loi », explique le maire dans un communiqué.

« Je ne peux accepter que l’intérêt général puisse ainsi être bafoué et je ne peux me résoudre à constater que le déroulement du  tournoi de rugby prévu ce week-end soit remis en cause et pénalise les 2000 enfants attendus ainsi que les organisateurs qui travaillent depuis des mois sur ce projet », poursuit Jean-Louis Fousseret

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 20 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.64
légère pluie
le 22/05 à 15h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
57 %