Orages: les vignobles de Chablis et Irancy touchés par la grêle

Publié le 01/09/2015 - 09:52
Mis à jour le 01/09/2015 - 15:35

Un violent orage de grêle dans la nuit du lundi 31 août 2015 au mardi 1 septembre 2015 a causé des dégâts aux vignes de Chablis et Irancy, dans l'Yonne, a-t-on appris auprès du Bureau interprofessionel des vins de Bourgogne (BIVB) et des viticulteurs.

img_6111.jpg
Vignes en Bourgogne © damien poirier
PUBLICITÉ

« C’est très localisé, c’est une minorité du vignoble qui est touchée, soit 10 à 15%, mais malheureusement, sur le Chablis, c’est la belle partie avec les Grands crus et quelques premiers crus« , a précisé le président de la commission BIVB Chablis, Louis Moreau.

L’orage de grêle est tombé sur un « couloir » allant d’Irancy à Chablis. M. Moreau n’est pas inquiet pour le « potentiel » de la production, les raisins étant arrivés « au seuil de maturité« .

« A 1H30, de gros grêlons sont tombés pendant près de dix minutes, avec beaucoup d’eau« , a déclaré le président de l’appellation des producteurs de Chablis, Frédéric Gueguen. « Certains secteurs, notamment des premiers crus, sont bien touchés », a-t-il ajouté, sans pouvoir dans l’immédiat estimer l’étendue des dégâts. Le viticulteur est préoccupé par le « risque de développement de champignons » à la « veille des vendanges« . Le début de le récolte pourrait être avancé.

Selon Evelyne Dauvissat, co-gérante du domaine Jean et Sébastien Dauvissat, l’orage « venait d’Avallon », dans le sud du département, et a touché certains secteurs de la commune de Chablis, ainsi que d’autres villages avoisinants. « Nous sommes en période d’examen » des parcelles, a-t-elle poursuivi, précisant que celles de son domaine classées en grand cru n’avaient pas été atteintes. « C’est le travail de toute une année et si le bois des vignes est abîmé, elle ne donnera pas bien l’année prochaine », a-t-elle souligné.

Propriétaire à Courgis (Yonne) du domaine Vaugerlain, Eugénie Alves a estimé que dans les vignes, « le feuillage était déchiqueté, mais pas trop les grappes ». « Il va falloir qu’on précipite les vendanges. », a-t-elle dit. Selon elle, il est tombé « 75 mm de pluie » en quelques heures. « Et il pleut encore », a-t-elle déclaré.

Le vignoble chablisien s’étend sur un peu plus de 5.400 ha. En 2014, la récolte a été d’un peu plus de 308.000 hectolitres, soit l’équivalent de 40 millions de bouteilles.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Grève dans les crèches de Besançon jeudi pour « préserver la qualité d’accueil des jeunes enfants »

Grève dans les crèches de Besançon jeudi pour « préserver la qualité d’accueil des jeunes enfants »

Jeudi 23 mai 2019 • Le syndicat FO communaux de Besançon des appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. L'accueil dans les 12 crèches de Besançon devrait-être impacté

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.46
nuageux
le 22/05 à 0h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1019.46 hPa
Humidité
94 %

Sondage