Paul Watson : "On ne peut pas continuer à dévorer l'océan vivant"

Publié le 12/12/2015 - 11:01
Mis à jour le 12/12/2015 - 16:58

Invité par le Scénacle, le cofondateur de Greenpeace et de Sea Shepherd, le Canadien Paul Watson, était au théâtre de l’espace de Besançon  ce vendredi 11 décembre 2015.

 ©
©

Lors de ce débat, Paul Watson était accompagné de Lamya Essemlali qui était en charge de la traduction. Cette militante écologiste a fondé avec Paul Waston en 2006 Sea Shepherd France , une association de lutte pour la conservation de la flore et de la afaune marine qu'elle préside depuis 2008. Elle a notamment écrit un livre en 2012  : "Capitaine Paul Watson, entretien avec un pirate"

Dans un théâtre de l'Espace qui affichait complet, Paul Watson a parlé de ses actions et de son combat  au sein de Sea Sheperd. Chiffres à l'appui et avec de nombreux exemples et anecdotes vécus sur ses bateaux, Paul Watson a expliqué comment la vie des océans était sur le point de mourir. Mais il se bat. Grâce aux 9 millions d'euros que son ONG a gagnés à la loterie hollandais, il a décidé de construite un bateau de 60 mètres de long capable de voguer plus vite que les navires des pirates braconniers, en particulier japonais.

Selon lui, en 2048, les océans atteindront un point de non-retour en matière de vie aquatique et survie des nombreuses espèces telles sue les baleines, les requins, les dauphins, le phytoplancton, etc.  "On ne peut pas continuer a dévorer l'océan vivant" a-t-il déclaré. En sachant que 40% des poissons pêchés ne sont pas destinés à l'homme mais aux chats domestiques, aux animaux élevés pour être mangés, etc. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Les 10 conseils du Codever pour randonner sereinement

Cet été, un randonneur averti en vaut deux. À l’approche des grands départs en vacances, le Collectif de défense des loisirs verts (CODEVER) souhaite informer les touristes pour qu’ils profitent sereinement de leurs balades, à pied, à vélo, à VTT, à cheval, à moto, en quad etc… Que l’on crapahute en montagne, le long des côtes, en forêt, sur les sentiers ou les chemins, voici la charte de bonne conduite soumise par le CODEVER.

Météo : un week-end ensoleillé mais sous les normales de saison en Franche-Comté

Ce premier week-end de grandes vacances ne se déroulera pas partout en Franche-Comté sous les meilleures hospices. Samedi 12 juillet le soleil sera de la partie mais les températures ne sernt pas très élevées pour un mois de juillet. Le dimanche 14 juillet ce sera un peu mieux et au moins la pluie ne devrait pas s'inviter pour le feu d'artifice selon les prévisions de Météo France…

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.88
légère pluie
le 21/07 à 21h00
Vent
1.38 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
85 %