Pause fiscale : Moscovici récuse la moindre "contradiction au sein de l'exécutif"

Publié le 19/09/2013 - 09:12
Mis à jour le 19/09/2013 - 09:16

Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici a récusé ce jeudi la moindre « contradiction au sein de l’exécutif » après la confusion provoquée par les propos de Jean-Marc Ayrault sur la « pause fiscale » qui ne serait « effective » qu’en 2015.

 ©
©

"Il n'y a aucune contradiction d'aucune sorte au sein de l'exécutif", a défendu M. Moscovici sur Europe 1, en assurant que "les prélèvements obligatoires seront quasi-stabilisés en 2014 et totalement stabilisés en 2015".

"La pause fiscale commence maintenant et se poursuivra en 2015", a-t-il insisté, en soulignant que "la totalité de l'effort" fiscal cette année là "sera fait par des économies" sur les dépenses publiques. En admettant que la "pause fiscale" promise pour 2014 par François Hollande ne serait en fait "effective" que l'année suivante, le Premier ministre a créé un embrouillamini au sommet de l'Etat dont s'est emparée l'opposition. 

Mercredi soir, le ministre du Budget Bernard Cazeneuve a affirmé à l'AFP que "la trajectoire" de l'exécutif en matière budget était "simple". "En 2014, l'augmentation des prélèvements obligatoires ne sera que de 0,05 point de produit intérieur brut, hors fraude fiscale, et de 0,15 point de PIB
si on la comptabilise", a dit M. Cazeneuve.

"L'effort de redressement sera réalisé à 80% par des économies en dépenses en 2014, et à 100% en 2015, voilà la trajectoire dans laquelle nous sommes engagés", a-t-il déclaré.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d’emploi : le Groupe Associatif Educatifs et Solidaires recherchent un(e) animateur(trice) d’Accueil Collectif de Mineurs

OFFRE D'EMPLOI • Le groupe Associatif Educatifs et Solidaires, employeur engagé au service de l'enfance, de la jeunesse et des familles, cherchent des animateur(trice)s d'Accueil Collectif de Mineurs (ACM) pour un contrat en CDI dans le Doubs aux alentours de Besançon et notamment sur les communes de : Beure, Saône, Torpes, Byans-sur-Doubs, Vaire, Osse…

La Ville de Besançon recrute un.e agent.e technique de surveillance, d’accueil et de maintenance (ATSAM) – chef de piste à la patinoire La Fayette

OFFRE D'EMPLOI • La Ville de Besançon est à la recherche d'un.e agent.e technique de surveillance, d'accueil et de maintenance (ATSAM) - chef de piste à la patinoire La Fayette. Les CV et lettres de motivation sont à envoyer au plus tard le 27 août 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.36
légère pluie
le 01/03 à 3h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
94 %