Placé sous contrôle judiciaire pour des appels malveillants, il recommence

Publié le 10/01/2014 - 17:46
Mis à jour le 10/01/2014 - 18:01

DSC_7511.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Un homme contestant sa mesure de curatelle avait été placé sous contrôle judiciaire, le 21 décembre 2014 pour avoir appelé à de nombreuses reprises le tribunal de Besançon. L’avertissement ne lui a visiblement pas suffit, car il a réitéré ses appels malveillants en ce début d’année.

Ce bisontin d’une cinquantaine d’années a donc été à nouveau interpellé et sous contrôle judiciaire a été renforcé.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.93
ciel dégagé
le 17/06 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1017.02 hPa
Humidité
90 %

Sondage