Plus de 3.200 euros de chèques en bois émis par un couple

Publié le 05/10/2021 - 10:00
Mis à jour le 05/10/2021 - 08:30

Le commissariat de police de Besançon a été saisi ce mois d’octobre 2021 par le parquet de Dijon suite à la plainte d’un gérant d’une station-service pour un rejet de chèque.

Police nationale Besançon © D Poirier
Police nationale Besançon © D Poirier

C’est grâce à la plainte du gérant dijonnais d’une station-service qu’a pu être retrouvé le couple de faussaires.

Les investigations ont permis d’établir que les deux auteurs, un couple de 24 et 21 ans, avaient pour habitude d’émettre des chèques d’un compte clos depuis fin 2019 (ce dernier appartenait à la jeune femme.

Le chéquier était fermé à l’initiative de la banque. Au total, 17 chèques en bois ont été émis pour un montant total de 3.203,25 euros. Ces dépenses sont allées dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et pour du carburant.

Placé en garde à vue par les policiers du groupe des enquêtes administratives et des fraudes de Besançon (fin de semaine dernière) ils ont reconnaissaient les faits.
Par manque d’argent, ils avaient utilisé le chéquier du compte clos de la jeune femme.

Le couple a été laissé libre avec une convocation pour le 13 janvier 2022.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Agressions sexuelles et viols sur mineurs : appel à témoins et à victimes

La brigade de Besançon Tarragnoz a lancé un appel à témoin ou à victimes pour des faits récents et anciens d'agressions sexuelles sur des enfants par un individu âgé aujourd'hui de plus de 70 ans. Ce vendredi, Etienne Manteaux, le procureur de Besançon, a réitéré devant la presse l’appel des gendarmes afin d’encourager les victimes à se manifester.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.16
ciel dégagé
le 25/10 à 3h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
85 %

Sondage