Plus de drapeau franc-comtois sur la façade du Conseil régional à Besançon

Publié le 06/04/2016 - 09:19
Mis à jour le 06/04/2016 - 09:29

Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, a constaté "avec étonnement" la disparition du drapeau franc-comtois de la façade du bâtiment du Conseil régionale à Besançon...

capture_decran_2016-04-06_a_09.18.28.png
©JP Allenbach
PUBLICITÉ

« Va-t-il bientôt revenir ? Va-t-on le remplacer par le bourguignon ? Va-t-on en inventer un nouveau ? Va-t-il aussi, demain, disparaître de l’uniforme de nos gendarmes ? Mystère… Après les sans-papiers, les sans-abris et les sans-dents, maintenant les sans-drapeaux ? » se demande le président du MFC dans un communiqué.

« N’imaginant qu’on puisse vouloir renvoyer aux oubliettes de l’histoire le drapeau comtois qui existait bien avant que le français n’existe et symbole même de la Franche-Comté et de la solidarité qui unit ses habitants, » le Mouvement Franche-Comté espère que cette fois encore il est tout simplement « au lavage », comme le Conseil régional l’avait déjà dit lors d’une précédente disparition de la façade.

(Communiqué)

Nous attendons une réponse du Conseil régional pour connaître la raison de cette absence…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.31
ciel dégagé
le 18/06 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1015.86 hPa
Humidité
94 %

Sondage