Prison ferme pour avoir coursé et menacé un agent ERDF

Publié le 22/08/2012 - 18:27
Mis à jour le 22/08/2012 - 19:20

Un homme a été condamné à six mois de prison ferme, mercredi à Besançon, pour avoir coursé et menacé d’un couteau un agent ERDF venu couper son compteur d’électricité, pour la troisième fois.

alcool

PUBLICITÉ

Le célibataire de 58 ans, qui ne payait pas ses factures, a laissé exploser sa colère mardi après-midi lorsqu’il a vu arriver l’agent ERDF missionné pour couper l’électricité de la masure qu’il habite, à proximité du Fort de Chaudanne à Besançon.

L’homme, qui vit grâce à une pension d’invalidité et avait des antécédents judiciaires pour des faits de violence et d’outrage, avait consommé de l’alcool (environ 1,50 gramme d’alcool par litre de sang). L’employé d’ERDF a été victime d’un flot d’injures et s’est fait courser par l’énergumène muni d’un couteau, avant de réussir à se réfugier dans sa voiture.

Après une nuit en cellule de dégrisement, le quinquagénaire a été condamné mercredi en comparution immédiate à un an de prison dont six mois avec sursis. Le procureur de la République de Besançon avait requis deux ans de prison assortis de sursis.

L’avocate de l’agresseur, Me Myriam Kabbouri, a plaidé que son client avait plus besoin de soins que d’être incarcéré.

L’agent ERDF a reçu 1.000 euros au titre du préjudice moral.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Notre Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera « rebâtie » promet Macron

Ravagée ce lundi 16 avril 2019 par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice, qu'Emmanuel Macron a promis de "rebâtir". Une souscription nationale va d'ailleurs être lancée, a confirmé Emmanuel Macron, pour aider à une reconstruction qui s'annonce longue et difficile.

Affaire Narumi : le suspect entendu au Chili cette semaine par les enquêteurs bisontins

Une délégation de magistrats et de policiers français est attendue au Chili lundi 15 avril 2019 afin de participer en milieu de semaine à l'audition du suspect dans la disparition de Narumi Kurosaki, une étudiante japonaise à Besançon en décembre 2016, a-t-on appris dimanche  de source proche du dossier.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.49
ciel dégagé
le 19/04 à 0h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1023.351 hPa
Humidité
86 %

Sondage