Un homme de 30 ans tué dans son appartement : un suspect en garde à vue

Publié le 09/11/2021 - 15:34
Mis à jour le 10/11/2021 - 08:33

Mise à jour • L’homme de 30 ans,  un ingénieur en horlogerie, a été tué sauvagement dans son appartement d’un immeuble situé au 23 rue de la Mouillère à deux pas du centre-ville ce mardi 9 novembre 2021 vers 11h30.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

La police a retrouvé retrouvé le jeune homme ensanglanté sur le palier de son logement, où il est décédé malgré l'intervention des secours. Cet  homme de 30 ans connu pour avoir travaillé dans l'horlogerie en Suisse puis à Besançon. Ses voisins avaient donné l'alerte après avoir entendu des cris, a précisé le procureur de Besançon Etienne Manteaux. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Besançon.

Un suspect

Un homme suspecté d'être impliqué dans l'homicide d'un ingénieur en horlogerie victime de plusieurs coups portés à l'arme blanche, mardi dans son appartement à Besançon, a été interpellé et placé en garde à vue en fin d'après-midi, a indiqué le parquet.

Sa compagne, avec laquelle il résidait dans un hôtel à proximité de l'immeuble où a été tué l'ingénieur de 30 ans, a également été interpellée, a précisé une source proche de l'enquête.

Aucun lien entre ce couple et la victime n'a été établi à ce stade de l'enquête, selon les premières investigations, a ajouté la même source. 

Selon les premières constations de la police judiciaire de Besançon, en charge des investigations, une bagarre a eu lieu dans l'appartement et la victime aurait reçu plusieurs coups portés à l'arme blanche. Du sang a été retrouvé dans l'appartement et sur le palier. "Il s'agit d'une scène d'une grande violence", selon une autre source proche de l'enquête.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Nouvelle plainte de L214 contre un abattoir Bigard en Côte d’Or

L'association animaliste L214 a annoncé mercredi 24 juillet 2024 avoir de nouveau porté plainte contre un abattoir du groupe Bigard en Bourgogne, dénonçant une situation "toujours alarmante" malgré une première alerte lancée en avril, qui avait mené à un contrôle des services de l'Etat.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.98
nuageux
le 25/07 à 03h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %