Secteur du privé : la Bourgogne-Franche-Comté parmi les régions les moins dynamiques au quatrième trimestre 2022

Publié le 28/04/2023 - 12:11
Mis à jour le 28/04/2023 - 12:12

Selon un bilan de l'Urssaf Bourgogne-Franche-Comté publié en avril 2023, la région Bourgogne-Franche-Comté compte parmi les territoires les moins dynamiques dans le secteur du privé, au quatrième semestre 2022. 

 © pexels-fauxels
© pexels-fauxels

Au final, sur un an, l’écart entre l’évolution de la Bourgogne-Franche-Comté et l’évolution nationale se creuse. La région, moins dynamique qu’au niveau national, progresse de + 0,3 % contre + 1,2 % au national sur un an. Cet écart s’explique par une progression des effectifs permanents bien plus marquée au national dans les services et l’industrie. De plus, le commerce progresse légèrement en France sur l’année alors qu’il est en retrait sur les quatre trimestres 2022 en Bourgogne-Franche-Comté.

Impact négatif de l'intérim plus fort en région

Tout au long de l’année, les évolutions dans l’intérim ont suivi la tendance nationale à savoir une baisse en début d’année suivi d’une hausse limitée sur la seconde partie de l’année. Cependant, les périodes de baisse sont plus marquées en région et les périodes de hausse sont plus timides. Au final, l’impact négatif de l’intérim sur l'année 2022 est plus fort en région (- 1,6 %) qu’en France (- 1,2 %).

Ce trimestre, trois secteurs sont particulièrement dynamiques : l’hébergement-restauration, les activités juridiques, de conseil et d’ingénierie et l’éducation (hors public). A eux trois, ce sont 640 postes qui ont été créés ce trimestre et près de 2.200 sur un an. A l’inverse, le secteur du transport et entreposage rencontre des difficultés ce trimestre. Les effectifs baissent de 0,5 % ce trimestre.

Le secteur immobilier peine à revenir sauf en Côte d'Or

On peut également citer les activités immobilières dont les effectifs sont quasiment stables ce trimestre. Sur un an, la baisse reste notable (- 110 postes) et le secteur est toujours loin de son niveau d’avant la crise sanitaire (- 930 postes). Dans les services, la tendance à la baisse de ce trimestre est généralisée dans tous les départements de la région à l’exception de la Côte-d’Or qui affiche une évolution de + 0,3 %.

Une hausse des effectifs dans la construction portée par la Saône-et-Loire 

Dans le secteur de la construction, le niveau des embauches est quasiment identique à celui enregistré l’an dernier à la même période (+ 0,7 %). Au niveau des effectifs salariés, ce trimestre est à l’image de l’ensemble de l’année avec une hausse de (+ 0,2 %). Ce trimestre, la hausse est principalement portée par le département de la Saône-et-Loire dont les effectifs progressent de + 0,9 % (soit + 100 postes permanents).

Le Jura en tête pour l'industrie 

Sur l’ensemble de l’année 2022, des difficultés sont aussi notables dans l’industrie des plastiques (- 230 postes). Ce trimestre, seul le département du Jura affiche une hausse assez nette des effectifs salariés dans le secteur de l’industrie (+ 0,5 %) et trois départements présentent davantage de difficultés : l’Yonne (- 0,4 %), le Doubs (- 0,2 %) et la Côte-d’Or (-0,2 %).

Après une première moitié de l’année orientée à la baisse au niveau des effectifs intérimaires, ces derniers repartent à la hausse pour le deuxième trimestre consécutif. Ce rebond ne permet toutefois pas d’afficher un bilan positif sur l’année (-1,6%). Seuls les départements de la Nièvre (- 2,5 %) et du Jura (-2,4 %) ne sont pas concernés par la hausse des effectifs intérimaires ce trimestre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Leroy Merlin vous convie à découvrir son tout nouveau chapiteau pour une saison estivale inoubliable ! 

QUOI DE 9 ? • Le samedi 6 avril, Leroy Merlin a ouvert les portes de son chapiteau, juste à temps pour accueillir les beaux jours. À l'intérieur, un monde d'aménagement extérieur vous attend, prêt à répondre à toutes vos envies. Le chapiteau a pris place dans l'ancienne cour des matériaux, désormais délocalisée au 1C rue Lavoisier à Besançon.

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Look, nouvelle collection, arrivée du printemps… Quoi de 9 chez IZAC ?

QUOI DE 9 ? • Pour la troisième année consécutive, Julie, Benjamin et Lucas se tiennent à votre disposition pour vous habiller, au quotidien mais aussi pour vos évènements festifs, printaniers et estivaux. À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle collection, ils vous présentent une sélection de quatre tenues.

Découvrez le nouveau parcours client de la Cour des Matériaux de Leroy Merlin Besançon !

QUOI DE NEUF ? • L’équipe de Leroy Merlin à Besançon est fière de vous annoncer l'ouverture tant attendue de son tout nouvel espace dédié aux matériaux chez Leroy Merlin. Après de longs mois de travail et de réflexion, Leroy Merlin est ravi de vous présenter ce nouveau chapitre de son histoire.

Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.62
légère pluie
le 16/04 à 9h00
Vent
5.42 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
83 %