Alerte Témoin

Suisse: arrestation de l'auteur présumé d'un quadruple meurtre

Publié le 14/05/2016 - 09:16
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:02

L'auteur présumé d'un quadruple meurtre commis en décembre 2015 dans le nord de la Suisse a été arrêté et a avoué son crime, ont annoncé vendredi 13 mai 2016 les autorités judiciaires et policières du canton d'Argovie.

22PolicegendarmerieCRS021.JPG
©Alexane Alfaro

L'homme arrêté, un étudiant suisse de 33 ans sans antécédent judiciaire, a été arrêté au cours d'une importante opération policière jeudi, ont indiqué les chefs de la police et de la justice du canton. "Il a avoué les faits", a précisé Markus Gisin, le chef de la police du canton.

Rappel des faits

Le 21 décembre 2015 à Rupperswil, les corps de Carla Schauer-Freiburghaus, 48 ans, de ses deux fils Davin et Dion, âgés de 13 et 19 ans, et de la petite amie de ce dernier, Simona Fäs, 21 ans, avaient été découverts, ligotés et égorgés dans les décombres de la villa familiale, ravagée par un incendie. L'homme, qui ne connaissait pas ses victimes, a reconnu avoir abusé sexuellement de l'adolescent.

La police a indiqué que les motifs de ce quadruple meurtre étaient "financiers et sexuels". L'homme avait en effet forcé la mère à aller retirer de l'argent pendant qu'il gardait les jeunes gens en otage. 

Une commission spéciale d'enquête, comprenant quelque 100 policiers, avait été mise en place et la police avait offert une récompense record de 100.000 francs suisses (90.000 euros) pour tout renseignement permettant d'arrêter le ou les coupables. Les enquêteurs ont indiqué qu'ils n'auront pas besoin de la verser.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.17
    légère pluie
    le 27/09 à 0h00
    Vent
    4.05 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage