attaques paris

21 articles trouvés

État d’urgence : le préfet du Doubs réunit les maires

Le Préfet de la Région Franche-Comté et préfet du Doubs, Raphaël Bartolt a réuni en fin de journée ce 20 novembre les maires des villes de plus de 1.000 habitants et présidents des EPCI  pour faire le point (établissement Public de Coopération intercommunale) afin de faire le point et de donner les consignes de sécurité alors que le Parlement devrait bien valider la prolongation de trois mois de l'état d'urgence.Raphaêl Bartolt reçoit les maire du Doubs from maCommune.info on Vimeo.

« Besançon est Paris » : des bougies en hommage aux victimes des attaques sur la place Pasteur

Si les Bisontins ont respecté les conseils du préfet en n'organisant aucun rassemblement, certains ont déposé des bougies au pied de l'arbre de la place Pasteur à Besançon ce samedi, accompagnées de messages en hommage aux victimes des attaques revendiquées par Daesh à Paris vendredi 13 novembre 2015. 

Jura : état d’urgence, mais pas de mesures prises dans l’immédiat

L’état d’urgence ayant été décrété sur l’ensemble du territoire métropolitain à compter du samedi 14 novembre 2015 à munuit, le préfet du Jura, Jacques Quastana, a réuni, dès le début de la matinée de ce samedi, puis en début d’après-midi, un état-major de sécurité pour faire le point sur les mesures à prendre dans ce cadre.

Élections régionales suspendues ?

Après les attaques à Paris ce vendredi 13 novembre 2015, l'État a décrété l'état d'urgence. Pour des raisons de cohérence en lien avec cet état d'urgence, les rassemblements ne sont pas conseillés voire interdits sur le territoire français, en particulier à Paris non seulement pour ne pas détourner les forces de l'ordre de leurs missions, mais aussi pour ne pas former des "cibles faciles".

CHARGER LA SUITE

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.67
ciel dégagé
le 19/04 à 15h00
Vent
1.33 m/s
Pression
1024.366 hPa
Humidité
51 %

Sondage