État d'urgence : le préfet du Doubs réunit les maires

Publié le 20/11/2015 - 17:03
Mis à jour le 22/11/2015 - 20:27

Le Préfet de la Région Franche-Comté et préfet du Doubs, Raphaël Bartolt a réuni en fin de journée ce 20 novembre les maires des villes de plus de 1.000 habitants et présidents des EPCI  pour faire le point (établissement Public de Coopération intercommunale) afin de faire le point et de donner les consignes de sécurité alors que le Parlement devrait bien valider la prolongation de trois mois de l'état d'urgence.

Raphaêl Bartolt reçoit les maire du Doubs from maCommune.info on Vimeo.

PUBLICITÉ

On compte 693 communes dans le Doubs. Il était donc compliqué de réunir l'ensemble des édiles du département. C'est pourquoi le préfet s'est adressé ce vendredi à partir de 17h30 à 93 maires (maire des communes de plus de 1.000 habitants et maires frontaliers avec la Suisse) et présidents de communes étaient donc réunis à Besançon "Je dois consulter les maires sur un certain nombre de points  et aussi les écouter afin qu'il me donne le ressenti de la population et ce qui les préoccupe le plus.. "a indiqué le préfet Bartolt.

Des réunions dans les trois arrondissements la semaine prochaine

 Dès la semaine prochaine, les sous-préfets organiseront  des réunions dans les trois arrondissements (Besançon, Montbéliard, Pontarlier) avec cette fois l'ensemble des maires afin de cibler au mieux les besoins et les interrogations en fonction des secteurs. 

"Il faut que les gens vivent normalement" 

Outre l'annulation du match Sochaux Strasbourg le dimanche 15 novembre dernier, le préfet n'a interdit aucun rassemblement. Il appelle toutefois les maires à la vigilance sur la tenue des grands rendez-vous de fin d'année qui doivent être organisés en concertation avec la préfecture pour optimiser la sécurité. "En cette fin de semaine, tout se déroule normalement. Nous apportons une vigilance toute particulière sur les concerts (notamment de Thiéfaine)  et les rencontres sportives. Nous ne sommes pas à Paris. La vie doit reprendre normalement. Toutefois, il est important que les maires, qui ont également comme le préfet le pouvoir de police, reçoivent des consignes émanant de l'État".

En clair : quand une manifestation importante est prévue, les organisateurs doivent se référer au préfet. 

Le point sur les perquisitions 

Jusqu'à aujourd'hui, neuf perquisitions, dont deux à Grand Charmont ce vendredi matin,  se sont déroulées dans le Doubs. Ces perquisitions administratives ont donné lieu à une seule interpellation à Pontarlier dans la nuit de mercredi à jeudi. De la drogue, une arme, des munitions et de l'argent en liquide avaient été retrouvés. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale à Dijon : l’alliance adoubée par LREM lance sa campagne

Sylvain Comparot, tête de liste d'une alliance adoubée notamment par LREM et l'UDI pour les municipales à Dijon, a lancé sa campagne mercredi 11 décembre 2019 dans la soirée lors d'un meeting dans la capitale bourguignonne, appelant à "construire une ville plus verte, plus simple, plus sûre".

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.33
partiellement nuageux
le 12/12 à 15h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
86 %

Sondage