drame familial

15 articles trouvés

À bout touchant : « J’ai cru mourir moi aussi »

Carole Rognon a vécu l'indicible. Christophe et Hélène, ses deux enfants de 11 et 12 ans, ont été abattus "à bout touchant" par leur père dans leur sommeil  la nuit du Réveillon le 1er janvier 1996 à Ornex dans l'Ain près de la frontière suisse. "Le jour du drame, mon cœur s'est brisé, mais il a continué à battre" raconte-t-elle dans ce livre qu'elle a écrit, notamment pour terminer son travail de deuil. Carole Rognon sera en dédicaces ce samedi 21 mars 2015 à partir de 15h à la Librairie Forum de Besançon.

Meurtre Moernach : il avoue avoir tué sa sœur

L’adolescent de 15 ans, en garde à vue depuis mardi soir après le meurtre de sa sœur de 11 ans à leur domicile de Moernach (Haut-Rhin), a avoué être l’auteur du crime.Crime de #Moernach : le frère aîné aurait avoué > http://t.co/irIPI5jeCa pic.twitter.com/YdEWHL7UY6— France Bleu Alsace (@BleuAlsace) 4 Septembre 2014

Une fillette tuée, un garçon blessé dans leur maison près d’Altkirch

Une fillette de 11 ans a été tuée à l'arme blanche et son frère de 8 ans gravement blessé, ce  mardi  2 septembre 2014 au soir dans des circonstances encore floues, alors que leurs parents s'étaient absentés du domicile familial situé dans le village de Moernach dans le Haut-Rhin. Toutes les pistes sont envisagées. Le frère aîné âgé de 15 ans qui avait donné l'alerte a été placé en garde à vue... 

Drame familial : les trois enfants morts par asphyxie

Les trois enfants - des jumeaux de 18 mois et leur frère de 6 ans - retrouvés sans vie au domicile de leur mère à Gergy (Saône-et-Loire) dans la nuit de vendredi à samedi sont morts asphyxiés, a-t-on appris auprès du procureur de Chalon-sur-Saône, après l'autopsie.

Trois enfants de 18 mois à 6 ans découverts morts à leur domicile

Trois enfants de 18 mois à 6 ans d'une même famille, les plus jeunes étant des jumeaux, ont été découverts morts dans la nuit de vendredi à samedi à leur domicile à Gergy, près de Chalon-sur-Saône en Saône-et-Loire. Agée d'une trentaine d'année, la mère, qui selon des sources proches de l’enquête aurait pu étouffer ses enfants, a été hospitalisée. Visiblement sous l’emprise de médicaments, elle n’a pas encore été entendue par les enquêteurs.

CHARGER LA SUITE

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 3.79
légère pluie
le 26/04 à 0h00
Vent
3.13 m/s
Pression
1012.84 hPa
Humidité
97 %

Sondage