Alerte Témoin

Meurtre Moernach : il avoue avoir tué sa sœur

Publié le 04/09/2014 - 11:12
Mis à jour le 04/09/2014 - 14:10

L’adolescent de 15 ans, en garde à vue depuis mardi soir après le meurtre de sa sœur de 11 ans à leur domicile de Moernach (Haut-Rhin), a avoué être l’auteur du crime.

La garde à vue de l'adolescent avait été prolongée mercredi soir. Il devait être présenté à un juge en milieu d’après-midi. Dans un premier temps,  il avait affirmé qu’un rôdeur avait tué la fillette de 11 ans et grièvement blessé à l’arme blanche son frère que les trois enfants étaient seuls à leur domicile. Les enquêteurs avaient toutefois d’emblée mis en doute cette version, le procureur de Mulhouse, Dominique Alzeari, faisant état de déclarations "laconiques" et "tout à fait confuses".  Les enquêteurs ont retrouvé l’arme du crime, une arme tranchante, dans la maison.

 La fillette de 11 ans a été tuée à l'arme blanche au domicile familial, tandis qu'un autre frère âgé de 8 ans était grièvement blessé. Le jeune garçon avait été héliporté vers un hôpital de Strasbourg. Son pronostic vital était toujours en jeu mercredi soir.

 Le pronostic vital du frère de 8 ans, qui avait dû être héliporté vers un hôpital à Strasbourg, était encore "en jeu" mercredi soir, avait indiqué le procureur lors d’un point de presse.

 (avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     6.6
    légère pluie
    le 26/09 à 3h00
    Vent
    3.83 m/s
    Pression
    1010 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage