Triple homicide de Belfort : le meurtrier présumé se suicide en prison

Publié le 31/05/2014 - 08:01
Mis à jour le 31/05/2014 - 08:01

Un homme de 43 ans mis en examen fin janvier pour avoir tué trois personnes à Belfort est mort après s’être étranglé dans sa cellule de la maison d’arrêt de Mulhouse (Haut-Rhin), a indiqué vendredi son avocat.

Le détenu avait tenté de mettre fin à ses jours en utilisant les draps de sa cellule dimanche dernier. Il a finalement succombé à ses blessures jeudi, a précisé l'avocat, Me Julien Robin. "À ma connaissance, il n'a pas laissé de message ou de mot pour expliquer son geste", a ajouté Me Robin, se disant "surpris" par cet acte. 

Rappel des faits 

Le 23 janvier, le quadragénaire avait abattu avec un pistolet son ex-compagne dont il était séparé depuis quelques semaines, mû par une "irrépressible pulsion de mort" et une "jalousie aiguë". Il avait également tué un voisin psychiatre, sans doute visé par hasard, puis un ami d'enfance. 

Le meurtrier présumé, qui n'avait ni antécédent psychiatrique, ni mention à son casier judiciaire, s'était livré lui-même à la police peu après les faits, sur les conseils de sa mère qu'il avait appelée après les meurtres. Il avait été mis en examen pour assassinat et placé en détention à Mulhouse. Son décès met fin à l'action judiciaire ouverte à propos de ces trois meurtres. 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.71
partiellement nuageux
le 13/06 à 18h00
Vent
0.39 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
51 %