Triple homicide de Belfort : le meurtrier présumé se suicide en prison

Publié le 31/05/2014 - 08:01
Mis à jour le 31/05/2014 - 08:01

Un homme de 43 ans mis en examen fin janvier pour avoir tué trois personnes à Belfort est mort après s'être étranglé dans sa cellule de la maison d'arrêt de Mulhouse (Haut-Rhin), a indiqué vendredi son avocat.

PUBLICITÉ

Le détenu avait tenté de mettre fin à ses jours en utilisant les draps de sa cellule dimanche dernier. Il a finalement succombé à ses blessures jeudi, a précisé l’avocat, Me Julien Robin. « À ma connaissance, il n’a pas laissé de message ou de mot pour expliquer son geste« , a ajouté Me Robin, se disant « surpris » par cet acte. 

Rappel des faits 

Le 23 janvier, le quadragénaire avait abattu avec un pistolet son ex-compagne dont il était séparé depuis quelques semaines, mû par une « irrépressible pulsion de mort » et une « jalousie aiguë« . Il avait également tué un voisin psychiatre, sans doute visé par hasard, puis un ami d’enfance. 

Le meurtrier présumé, qui n’avait ni antécédent psychiatrique, ni mention à son casier judiciaire, s’était livré lui-même à la police peu après les faits, sur les conseils de sa mère qu’il avait appelée après les meurtres. Il avait été mis en examen pour assassinat et placé en détention à Mulhouse. Son décès met fin à l’action judiciaire ouverte à propos de ces trois meurtres. 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Feu de balcon à Besançon

Feu de balcon à Besançon

15 sapeurs-pompiers sont intervenus dimanche 14 juillet 2019 peu après 22h pour un incendie sur un balcon situé au 2e étage d'un immeuble au 61, rue de Chalezeule à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.2
nuageux
le 17/07 à 12h00
Vent
2.1 m/s
Pression
1014.28 hPa
Humidité
36 %

Sondage