Trois cas d'overdose dont un mortel en 24h à Besançon

Publié le 08/11/2019 - 16:22
Mis à jour le 08/11/2019 - 18:08

Les faits se sont produits sur un court laps de temps ce 6 novembre pour les deux premiers cas et dans la nuit du 6 au 7 novembre 2019 pour le troisième cas.

Étienne Manteaux, le Procureur de Besançon accompagné de Michel Klein, directeur départemental de la sécurité publique du Doubs (DDSP) a évoqué le cas de trois personnes victimes d'overdose en l'espace de 24 h à Besançon.

La première victime d'overdose n'a pas survécu. Cette femme, âgée de 48 ans, se trouvait dans une situation critique lorsqu'une autre personne (une femme de 36 ans, elle aussi en overdose) a appelé le SAMU. Le médecin n'a pu que constater le décès de la victime à son arrivée. "Cette dernière sortait d'une cure de désintoxication", explique Étienne Manteaux. La deuxième femme a, quant à elle, été hospitalisée.

La troisième overdose s'est produite dans la nuit du 6 au 7 novembre dans le quartier de Planoise. Une mère de famille de 41 ans se sentant mal a contacté son ex-conjoint. Ce dernier a alerté les secours. À leur arrivée, le pronostic vital de la victime était engagé. Conduite à l'hôpital, elle est désormais hors de danger.

Une surconsommation de drogue ou de la drogue "coupée" ?

Selon les premiers éléments, les trois cas avaient consommé des drogues dures "héroïne et cocaïne". L'autopsie pratiquée ce vendredi matin irait dans le "sens de l'overdose", nous indique-t-on.

Des analyses toxicologiques vont être effectuées pour déterminer s'il s'agit ou non d'un surplus de consommation : "Nous avons déjà trouvé de la mort-aux-ras une fois dans de la drogue coupée", souligne Michel Klein. Autre possibilité, il pourrait s'agir de "drogue de trop bien qualité" : "Si les victimes ont consommé de la drogue extrêmement dosée, cela peut faire l'effet d'une bombe sur le corps", indique le procureur. À ce stade, aucune hypothèse n'est privilégiée, mais le procureur et le DDSP sonnent la sonnette d'alarme.

Avant cet épisode, seul un cas d'overdose mortel était noté au mois de juin à Besançon. À savoir, les dealers risquent jusqu'à cinq ans d'emprisonnement pour homicide involontaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Gros bug mondial Microsoft : chaînes TV, aéroports et entreprises subissent d’importantes perturbations

Mise à jour à 16h56 • Depuis vendredi 19 juillet 2024 au matin, de nombreuses entreprises et administrations rencontrent d’importants problèmes informatiques, comme des dysfonctionnements sur des terminaux de paiements our pour les règlements en ligne sur certains sites, des problèmes dans des aéroports et des chaînes télévisées perturbées comme Canal+ ou TF1.. D’où vient ce bug mondial ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.79
légère pluie
le 21/07 à 21h00
Vent
1.38 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
84 %