Trois incendies criminels élucidés à Besançon

Publié le 19/12/2011 - 13:41
Mis à jour le 20/12/2011 - 16:25

Un Bisontin de 27 ans a reconnu avoir récemment volé puis incendié la cafétéria « Le Mô Doubs », le salon « Coiffure Discount » et des bureaux au 6 boulevard Diderot à Besançon. Vendredi, en comparution immédiate, il a été condamné à une peine plancher de trois ans ferme. 

incendie_diderot_2.jpg
Photo d'illustration ©roman
PUBLICITÉ

Devant le juge, le jeune Bisontin avoue et justifie les cambriolages pour régler une dette de drogue de 4 000 euros à des dealers qui l’avaient déjà molesté.

En septembre, il avait volé puis incendié le restaurant « Le Mô Doubs » du centre St-Pierre. Il s’en était pris au salon de coiffure de la rue de la Cassotte avant de cambrioler fin novembre des bureaux au 6 boulevard Diderot avant d’y mettre le feu pour « effacer mes empreintes » a-t-il expliqué. Peine perdue, car ce sont quatre empreintes digitales qui ont permis aux enquêteurs de le retrouver.

Connu de la justice et déjà  condamné à 19 reprises, le jeune Bisontin a été condamné  à une peine plancher de trois ans ferme à la demande du procureur.

(source : L'Est Républicain)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Contrôles routiers : douanes française et suisse s’associent le temps d’une matinée

Contrôles routiers : douanes française et suisse s’associent le temps d’une matinée

C’est historique mais c’est surtout une grande première dans l’histoire du trafic routier des poids lourds entre la France et la Suisse. La DREAL et la douane française ont allié leur force avec les douaniers suisses, ce mardi 11 juin 2019, pour contrôler les poids lourds de façon plus intense à la frontière. 10 étaient en infraction.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.24
légère pluie
le 16/06 à 0h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1021.71 hPa
Humidité
97 %

Sondage