Trois incendies criminels élucidés à Besançon

Publié le 19/12/2011 - 13:41
Mis à jour le 20/12/2011 - 16:25

Un Bisontin de 27 ans a reconnu avoir récemment volé puis incendié la cafétéria « Le Mô Doubs », le salon « Coiffure Discount » et des bureaux au 6 boulevard Diderot à Besançon. Vendredi, en comparution immédiate, il a été condamné à une peine plancher de trois ans ferme. 

incendie_diderot_2.jpg
Photo d'illustration ©roman
PUBLICITÉ

Devant le juge, le jeune Bisontin avoue et justifie les cambriolages pour régler une dette de drogue de 4 000 euros à des dealers qui l’avaient déjà molesté.

En septembre, il avait volé puis incendié le restaurant « Le Mô Doubs » du centre St-Pierre. Il s’en était pris au salon de coiffure de la rue de la Cassotte avant de cambrioler fin novembre des bureaux au 6 boulevard Diderot avant d’y mettre le feu pour « effacer mes empreintes » a-t-il expliqué. Peine perdue, car ce sont quatre empreintes digitales qui ont permis aux enquêteurs de le retrouver.

Connu de la justice et déjà  condamné à 19 reprises, le jeune Bisontin a été condamné  à une peine plancher de trois ans ferme à la demande du procureur.

(source : L'Est Républicain)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.89
partiellement nuageux
le 16/10 à 18h00
Vent
2.358 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
77 %

Sondage