Un alpiniste israélien se tue dans les Alpes suisses

Publié le 18/06/2018 - 13:27
Mis à jour le 19/06/2018 - 09:12

Un alpiniste israélien de 69 ans s'est tué dimanche 17 juin 2018 lors d'une chute sur le versant suisse du Mont Blanc (sud), a annoncé la police.

PUBLICITÉ

 La victime et un autre randonneur avaient quitté Trient (canton du Valais) pour rejoindre Champex, via la Fenêtre d’Arpette, un sommet qui culmine à 2.665 mètres d’altitude.  L’accident est survenu lors de la traversée d’un névé dans le Val d’Arpette, a précisé la police.

L’un des deux alpinistes a glissé sur une cinquantaine de mètres et lorsque les secours sont arrivés sur place, l’homme était déjà décédé. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances du décès.

Vendredi un alpiniste russe de 65 ans a perdu la vie dans les Alpes suisses alors qu’il effectuait l’ascension du Cervin (sud), à la frontière de l’Italie, en compagnie de deux autres personnes. La police cantonale appelle les randonneurs à la prudence en raison d’un enneigement encore important en moyenne montagne, particulièrement pendant la traversée d’un névé, souligne le communiqué. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.22
légère pluie
le 21/10 à 18h00
Vent
1.06 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
97 %

Sondage