Un avion de la BA 116 de Luxeuil s'écrase, le pilote de 37 ans tué

Publié le 03/10/2012 - 13:05
Mis à jour le 03/10/2012 - 16:58

Un avion de chasse Mirage 2000-5 de la base aérienne BA 116 de Luxeuil (Haute-Saône) s’est écrasé au décollage ce mercredi matin vers 10h  sur le territoire de la commune voisine de Froideconche à 500 mètres des habitations, a indiqué  le service de communication de l’armée de l’air. Des débris de l’appareil sont retrouvés sur plusieurs kilomètres carrés et les gendarmes ont mis en place un large périmètre de recherche. Le lieutenant colonel originaire de Taiwan, et en formation à Luxeuil,  est décèdé. Il était seul à bord. 

 ©
©

Selon le maire de Froideconche,  "le pilote est décédé" et l'avion est tombé en forêt à environ 500 mètres des habitations, à une dizaine de kilomètres de la base aérienne.L'armée de l'air a précisé que l'appareil, un monoplace, s'était écrasé peu après 10h du matin. L'appareil se serait crashé dans l'étang Labbé qui a été pollué par les 200 obus et 7 000 litres de l'appareil. Le siège éjectable de l'appareil aurait fonctionné. Le parachute et le corps du lieutenant colonel ont été retrouvés peu après midi. 

"Pour le moment, personne ne peut approcher du lieu de l'accident pour des raisons de sécurité. Il faut d'abord vérifier quels armements étaient à bord", a expliqué Henri Passard, maire de Froideconche. Selon ses informations, "le pilote aurait tout fait pour éviter de tomber sur des habitations". "Tous les moyens disponibles du groupement de gendarmerie de Haute-Saône et ceux de la brigade de gendarmerie de l'air de la base de Luxeuil ont été mis à disposition des enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie aérienne de l'air de Villacoublay", a indiqué la gendarmerie.

Réaction de Jean-Michel Villaumé

Après le crash, le député de la 2ème circonscription de Haute-Saône écrit dans un communiqué qu'il s’associe à la peine des personnels de la Base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains et de la famille du pilote taiwanais décédé suite au crash d’un mirage F5 et déclare attendre le rapport d’enquête pour connaître les causes de ce drame.

(avec AFP)

 Écoutez le maire de Froideconche interrogé par France 3 Franche-Comté. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.24
légère pluie
le 24/05 à 12h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
64 %