Un conseiller municipal de Besançon soupçonné d’exhibitionnisme

Publié le 24/01/2014 - 22:04
Mis à jour le 15/04/2019 - 16:59

Un quadragénaire a été interpellé dans le quartier Planoise ce vendredi 24 janvier 2014 dans le courant de l’après-midi. Il est accusé d'avoir montré son sexe à une jeune fille à un arrêt de bus à proximité du lycée professionnel Tristan Bernard. Le maire de Besançon a été prévenu de l'affaire en fin d'après-midi et a immédiatement réagi...

PUBLICITÉ

La scène s’est déroulée à l’arrêt de bus « Epoisses » boulevard Allende dans le quartier Planoise. L’homme, s’est exhibé devant la jeune fille qui a immédiatement alerté la police. L’exhibitionniste a été interpellé par une patrouille de la police municipale suite au signalement des faits.

L’homme, par ailleurs conseiller municipal, a été remis à la police nationale et a été placé en garde à vue.

Le maire de Besançon alerté 

Prévenu en fin d’après-midi, Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon a réagi en début de soirée. « Si ces faits étaient avérés et au regard de leur gravité, je lui retirerais immédiatement sa délégation et lui demanderais de démissionner de ses fonctions d’élu. Je laisse désormais l’enquête se poursuivre et la justice se prononcer sur cette affaire » a-t-il indiqué dans un communiqué.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Notre Dame de Paris, défigurée mais encore debout, sera « rebâtie » promet Macron

Ravagée ce lundi 16 avril 2019 par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l'édifice, qu'Emmanuel Macron a promis de "rebâtir". Une souscription nationale va d'ailleurs être lancée, a confirmé Emmanuel Macron, pour aider à une reconstruction qui s'annonce longue et difficile.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.61
couvert
le 21/04 à 21h00
Vent
0.51 m/s
Pression
1013.475 hPa
Humidité
80 %

Sondage