Un lynx percuté à l'Hôpital du Grosbois : le troisième tué depuis début 2018

Publié le 10/04/2018 - 18:42
Mis à jour le 12/04/2018 - 08:02

Un lynx a été retrouvé mort lundi 9 avril 2018 sur la N57 à l'Hôpital du Grosbois. Il aurait été percuté par un véhicule selon le centre Athena.

capture_3-3601259.jpg
© Centre Athenas/Sabrina Clément
PUBLICITÉ

C’est le troisième lynx tué suite à une collision depuis début 2018.

Infos + 

La Bourgogne Franche-Comté est la région qui accueille la majorité des lynx en France avec 80% de ces félins dans nos paysages.

Si le lynx boréal n’est pas encore considéré comme une espèce menacée par l’Union internationale pour la conservation de la nature, il en resterait seulement entre 9 000 et 10 000 spécimens en Europe.

A propos du centre Athenas

L’association du même nom, gestionnaire du Centre, a été créée en 1995. Elle compte plus de 1000 adhérents originaires de 36 départements. Son objet social est la sauvegarde de la faune sauvage par la gestion du Centre et la sensibilisation du public. Gestion du Centre, recherche de moyens, actions de terrain, interventions, expertise, auprès de partenaires institutionnels sont ses principales actions, avec la sensibilisation et la formation. Elle accueille annuellement environ 15 stagiaires de tous niveaux d’études.

A la demande, elle réalise des animations auprès des scolaires et des conférences pour tous publics. Grâce à ses bénévoles, elle participe à différentes manifestations publiques, fêtes, salons, où elle présente son action. Elle est dirigée par un conseil d’administration, et chaque année, elle tient son assemblée générale fin mars. Tous les adhérents y sont conviés.Par ailleurs, chaque dernier week-end de juin, la journée de «Rencontres des adhérents » permet à tous ceux d’entre eux le souhaitant de se retrouver dans une ambiance conviviale (visite, lâchers d’oiseaux et pique-nique).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.98
ciel dégagé
le 16/09 à 0h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
87 %

Sondage