Un rapport demande le renvoi de la candidature des "climats" de Bourgogne à l'Unesco

Publié le 16/05/2015 - 08:48
Mis à jour le 16/05/2015 - 08:48

Un rapport d'expertise a rendu un avis de renvoi de la candidature des "climats" de Bourgogne au Patrimoine mondial de l'Unesco, a annoncé vendredi 15 mai 2015 l'association porteuse du projet, qui estime que cette décision est "une bonne nouvelle".

vins_bougogne.jpeg
© BIVB vins-bourgogne.fr/ Armellephotographe.com
PUBLICITÉ

« C’est une bonne nouvelle pour la Bourgogne car la valeur universelle exceptionnelle des climats ainsi que son authenticité, son intégrité et les conditions de gestion sont reconnues » dans le rapport d’expertise de l’Icomos (Conseil international des monuments et des sites), dont l’avis est uniquement consultatif, a fait valoir l’association.

Le vignoble bourguignon se caractérise par un grand nombre de lieux-dits et de parcelles aux sols et à l’ensoleillement très variés qui caractérisent les cépages et lui valent la renommée mondiale de ses vins. Délimités par des murets, ces lieux-dits et parcelles sont appelés « climats ».

« L’avis de renvoi porte sur deux recommandations principales visant à : étendre les protections réglementaires à l’ensemble du bien proposé à l’inscription; finaliser le plan paysager concernant le bassin carrier situé en zone tampon », a-t-on précisé dans un communiqué. « Forte de cet excellent rapport d’expertise, la  France maintient son objectif d’obtenir l’inscription des climats du vignoble de Bourgogne sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, lors de la 39ème session du Comité qui se tiendra à Bonn (Allemagne), du 28 juin au 8 juillet 2015 », a assuré l’association.

Les coteaux, maisons et caves de Champagne sont également candidats à l’inscription. Le vignoble français est déjà représenté sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco par Saint-Emilion depuis 1999.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.91
couvert
le 20/08 à 0h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1021.25 hPa
Humidité
87 %

Sondage