Alerte Témoin

Une famille de sangliers dévore des patates en plein Clairs-Soleils

Publié le 09/08/2019 - 13:00
Mis à jour le 09/08/2019 - 14:03

Cette nuit du 8 au 9 août 2019, quelques habitants de Clairs-Soleils ont eu la surprise de voir une petite famille de sangliers sous leurs fenêtres, en plein quartier ! Ils ont même dévoré les patates du jardin...

PUBLICITÉ

Il est environ 3h30 du matin, au Centre Martin Luther King des Clairs-Soleils, lorsque le chien de  réveille Morgane et Gilberte. Ces dernières entendent du bruit et aperçoivent, par la fenêtre, un sanglier dans le jardin.

D'abord un peu choquées par cette apparition improbable, elles décident de descendre, un bâton à la main - au cas où - dans le jardin, afin de mieux observer l'animal. En faisant le moins de bruit possible, pour ne pas l'effrayer.

Et ils apparaissent. Sept beaux sangliers adultes, occupés à dévorer les patates du jardin de Gilberte. Les deux femmes tentent de leur jeter des bouts de pain, mais les bêtes ne se détournent pas du trésor enfoui par Gilberte. Durant trois-quarts d'heure, ils labourent méthodiquement le jardin. Puis finissent par s'en aller.

"Ils se seront bien régalés" concluent, joyeuses, les deux femmes, plus heureuses d'avoir pu assister à ce spectacle aux premières loges que dérangées par les dégâts causés par les animaux sauvages.

1 Commentaire

Certainement les mêmes qui sont venus lundi soir chez nos voisins se régaler avec les mirabelles et ensuite ont goûté quelques pommes dans le champ adjacent. Tout cela à quelques mètres de la route et du tram (chemin du Vernois) à 1,5 km du centre-ville ! On va bientôt les revoir je pense... loin des routes j'espère...
Publié le 10 aout 2019 à 23h40 par vaîtoise • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Macron veut protéger les agriculteurs

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale et à la veille de l'ouverture du salon de e l'Agriculture qu'il inaugurera, Emmanuel Macron déclare soutenir les agriculteurs et qu'il "ne tolérera aucune violence" à leur encontre. Occasion pour lui de faire le point sur l'interdiction du glyphosate en 2021 et d'aborder les premiers effets de la loi Alimentation. 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Tempête Ciara : la Franche-Comté passe en vigilance jaune

Mise à jour à 10h22 •

13 départements sont toujours en vigilance orange aux vents violents contre 42 dimanche soir. La Bourgogne Franche-Comté est désormais en vigilance jaune pour le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et l'Yonne. Voici les prévisions et le point sur les conséquences de cette tempête.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.43
couvert
le 22/02 à 21h00
Vent
3.3 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
64 %

Sondage