Une nouvelle antenne régionale du CREPS inaugurée à Besançon

Publié le 05/12/2018 - 17:30
Mis à jour le 05/12/2018 - 18:19

Les locaux du CREPS, Centre de Ressources d'Expertises et de performance sportive, a ont été inaugurés ce 5 décembre 2018 avenue de Montrapon dans la maison régionale des sports à Besançon. Le centre sera opérationnel à partir du mois de janvier 2019 avec trois bureaux à proximité du CROS Bourgogne Franche-Comté, comité régional olympique.  

PUBLICITÉ

Deux postes de catégorie A seront créées par le ministère. « Nous allons doubler voir tripler les effectifs avec cinq personnes supplémentaires », explique Pascal Bonnétain, directeur du CREPS Dijon Bourgogne-France-Comté.

Depuis que la région a intégré la gouvernance du CREPS Bourgogne-Franche-Comté, le déploiement sur l’ensemble du territoire, et notamment sur Besançon, « faisait partie des perspectives qui ont été posées très tôt », explique Laetitia Martinez, vice-présidente aux sports de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

« Nous avons d’ailleurs lancé une étude sur la complémentarité des potentiels sportifs que nous avons sur l’ensemble de la région. Nous avons Prémanon, qui est le centre national de ski nordique et un lieu d’excellence », souligne-t-elle. « Il était important que le CREPS soit implanté à Besançon avec la présence des pôles, le Centre International de Séjour (CIS), la halle sportive des Montboucons, l’arrivée de l’équipe FDJ, le pôle France Jeunes de VTT… Cette implantation est un premier pas et il est amené à se développer ».

À quoi va servir ce centre ?

Ils répondent à plusieurs objectifs de formations aux métiers du sport et de l’animation. Les Creps sont aussi orientés vers le sport de haut niveau et de la recherche, l’accueil de stages et de séminaires et d’un appui à la vie associative sportive.

« L’idée est d’effectuer un diagnostic sur les enjeux de formation sur le sport et la jeunesse et l’éducation populaire sur l’ensemble du territoire et particulièrement sur la Franche-Comté », indique Pascal Bonnétain.

Il s’agit aussi de « mettre du lien entre tout ce qui se passe dans le sport de haut niveau, car chacun travaille dans son coin », précise-t-il. « On s’aperçoit qu’aujourd’hui, le sport de haut niveau va plus loin et nécessite de l’entraînement, mais aussi de la récupération, des bons psychologues, diététiciens ».

Le préfet du Doubs Joël Mathurin, a notamment cité Léo Lagrange pour évoquer l’importance du CREPS : « Pour les jeunes, il ne faut pas leur tracer un seul chemin, mais leur ouvrir toutes les routes », car la politique sportive est « une politique prioritaire pour l’État », précise-t-il. Et d’ajouter « que cette implantation répond aussi à la candidature pour être une base arrière pour Paris 2024 ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.13
pluie modérée
le 23/09 à 0h00
Vent
4.19 m/s
Pression
1016.33 hPa
Humidité
97 %

Sondage