Valdahon : trois jeunes écroués pour avoir agressé une septuagénaire

Publié le 04/10/2014 - 15:27
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:38

Trois jeunes soupçonnés d'avoir agressé une septuagénaire à son domicile de Valdahon, pour lui extorquer le code de sa carte bancaire, ont été placés en détention provisoire dans l'attente de leur procès.

25Gendarmeriegendarmesuisse024.JPG
25Gendarmeriegendarmesuisse024.JPG
PUBLICITÉ

Le soir du vendredi 29 août 2014,  les trois malfrats, dont deux frères jumeaux de 18 ans, s’étaient introduits dans la maison d’une femme de 78 ans à Valdahon. Ils l’avaient brutalement réveillée et rouée de coups pour lui voler sa carte bancaire et lui extorquer son code secret. Terrorisée, elle avait fini donnée un faux code.

Le lundi suivant, son aide ménagère l’avait découverte prostrée, grièvement blessée et le visage tuméfié. La victime avait été hospitalisée et s’était vu octroyer trois semaines d’arrêt de travail.
Identifiés par les gendarmes ses trois agresseurs, dont deux étaient déjà sous contrôle judiciaire pour d’autres méfaits, ont demandé un délai pour préparer leur défense, vendredi 3 octobre 2014 lors de leur comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Besançon. En attendant le procès fixé au 24 octobre 2014, les juges ont décidé de les placer en détention.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.68
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage