Vents violents : des tuiles envolées, fermeture de la Citadelle, des trains supprimés et des coupures d'électricité

Publié le 05/03/2019 - 08:12
Mis à jour le 07/03/2019 - 11:48

Quelques dégâts ont été constatés en Franche-Comté suite aux vents violents de ce  lundi 4 mars 2019. Dans le Doubs, jusqu'à 2.250 foyers ont été privés d'électricité selon Enedis. Météo France a relevé des vents soufflant jusqu'à 105 km/h dans le secteur de Luxeuil et à 97 km/h à Tavaux.

vent.jpg

En marge de la tempête Freya qui touche les îles britanniques, Météo-France avait prévu un "fort coup de vent" ". La vigilance orange a été levée dans tous les départements (jusqu'à 44 concernés) à 18h lundi soir.

Électricité

Jusqu'à 2.250 clients ont été privés de courant. Tous avaient retrouvé du courant dans la soirée. 

  • 700 foyers privés de courant à Saône en raison d'un souci sur une ligne 20.000 Volts.
  • 100 clients privés de courant à Maison-du-Bois Lievremont
  • Environ 150 clients privés d'électricité à La Longeville (arbre tombé sur câble d'alimentation)

Tuiles envolées : la Citadelle de Besançon fermée jusqu'au mardi 5 mars 13h

Lundi 4 mars 2019, la Citadelle de Besançon a fermé ses portes vers 15h pour des raisons de sécurité. Réouverture prévue à 13h ce mardi

Dans le Grand Besançon peu avant 16h, un échafaudage-pont recouvrant la totalité de l'église d'Avanne a menacé de s'effondrer. D'importants moyens spécialisés ont été déployés avec 18 pompiers sur les lieux pour assurer la sécurité du site ainsi que l'amarrage de l'échafaudage.

En Haute-Saône, les pompiers sont intervenus à plusieurs reprises pour des tuiles arrachées.

Circulation des trains

Le trafic ferroviaire était très perturbé en Île-de-France, suite à des chutes d'arbres

En Bourgogne-Franche-Comté, des trains ont été retardés ou annulés sur les lignes ferroviaires entre Besançon et Dijon (bâche envolée sur caténaire après Franois) , dans le secteur de Dole (chute d'arbre)et entre Besançon et Belfort (cabane de jardin envolée sur les voies).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Exactions à la Petite Hollande : le préfet du Doubs condamne et apporte des précisions

Dans la soirée du vendredi 20 novembre 2020, plusieurs individus  ont délibérément détruit du mobilier urbain à l’aide d’un véhicule de six tonnes de type "dumper" volé sur le chantier de rénovation du centre commercial des Hexagones.  "Tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre afin que les auteurs soient rapidement interpelés et présentés devant la justice" assure-t-il.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.3
ciel dégagé
le 26/11 à 9h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
58 %

Sondage