Violences urbaines : le tramway de Besançon, une nouvelle fois pris pour cible cette nuit

Publié le 25/05/2017 - 10:37
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:56

Dans la nuit de mercredi 24 à jeudi 25 mai 2017, le tramway de Besançon a de nouveau été "caillassé" sous l'échangeur du rond-point de Micropolis selon François Hirtz, secrétaire de la CGT Besançon Mobilités.

visiteguidebesanontramway010.JPG
© Dina M.
PUBLICITÉ

Une vitre du compartiment passagers a été brisée. Aucun blessé n’est à déplorer. La police, qui s’est rendue sur place, a sécurisé les deux dernières rames de la journée. Une plainte va être déposée.

La CGT demande à remplacer les trams par des bus les 21 juin et 14 juillet

La CGT Besançon Mobilités demande à la préfecture du Doubs, à la communauté d’agglomération du Grand Besançon et à Transdev de « prendre enfin ce problème récurant à bras le corps pour assurer la sécurité des conducteurs et des passagers ». Le syndicat demande également « pour les nuits historiquement « chaudes » de la fête de la musique le 21 juin et du 14 juillet, à ce que les trams soient remplacés par des bus pour qu’en cas de violences urbaines, ils ne soient pas pris au piège ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un adolescent de 16 ans qui cherchait à se soustraire à un contrôle de police dimanche à Besançon a été grièvement blessé lors d'une chute à scooter qu'il conduisait sans casque.  Son pronostic vital est engagé selon  le procureur de Besançon. Une marche de soutien a réuni plus de 150 habitants lundi soir dans le quartier de Planoise.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.5
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage