Violent incendie dans une zone commerciale près de Belfort

Publié le 08/06/2022 - 08:22
Mis à jour le 08/06/2022 - 10:46

70 pompiers et une quarantaine d'engins ont été mobilisés mardi 7 juin 2022 à la mi-journée pour un incendie qui s'est déclaré sur la zone commerciale du bois d'Arsot. Des centaines de personnes ont été confinées.

 © Ville de Valdoie Facebook
© Ville de Valdoie Facebook

Le feu s'est déclaré au cœur de l'entreprise France Alu PVC avant de se propager à plusieurs autres magasins, dont un garage et un salon de coiffure et une partie des bâtiments des services techniques de la municipalité de Valdoie.

Plusieurs explosions ont été entendues et l'épais panache de fumée était visible à plusieurs kilomètres à la ronde.

400 élèves confinés

Par mesure de précaution, une crèche a été évacuée et les élèves du collège Goscinny ont été confinés jusqu'en fin d'après-midi en raison d'un risque de pollution. Une maison a par ailleurs été détruite. Son occupant a dû être relogé.

Vers 16h, les soldats du feu étaient maitres de la situation. Ils ont mis en place un dispositif de surveillance une heure plus tard pour éviter toute reprise de l'incendie. Aucune victime n'est à déplorer. Seuls quelques sapeurs-pompiers ont été incommodés par les importants dégagements de fumée.

Une cellule de crise a été mise en place par la mairie de Valdoie qui doit réunir ce mercredi 8 juin une réunion avec les commerçants et entreprises du secteur impacté par un des plus violents incendies de ces dernières années sur la région de Belfort.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.64
nuageux
le 15/04 à 18h00
Vent
7.41 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
66 %