Alerte Témoin

Vitre du tramway brisée : la chute d'un passager au freinage

Publié le 18/09/2014 - 18:34
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:57

Mardi soir 16 septembre 2014 vers 23h un homme de 36 ans a brisé la vitre qui séparait le chauffeur d'un tramway de ses passagers… en tombant en arrière sous l'effet du freinage de la rame. La vidéosurveillance du tramway qui a permis de mettre hors de cause le passager.

 

dsc_5271.jpg
©damien

Cet homme de 36 ans avait été placé en garde à vue au commissariat de Besançon, mardi soir 16 septembre 2014, pour avoir brisé la vitre séparant le chauffeur des passagers. Alcoolisé au moment des faits et souffrant de problèmes psychiatriques, le passager avait lui-même déclaré aux enquêteurs s'être "vengé sur la vitre", sans en dire plus.
Mais l'exploitation de la vidéosurveillance du tramway, dont sont équipées toutes les rames, a permis aux policiers de s'apercevoir que la scène ne s'était pas déroulée exactement de cette manière. Sur le film, ils ont constaté que l'homme de grande stature se tenait debout dans le véhicule, dos à la vitre le séparant du chauffeur, lorsque le tramway avait brusquement freiné.  Le trentenaire a alors été propulsé contre cette paroi de verre, qui s'est fendue sous l'impact.
Mis hors de cause par la vidéo, l'homme a été remis en liberté sans poursuite.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.11
    pluie modérée
    le 24/09 à 18h00
    Vent
    3.83 m/s
    Pression
    1005 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage