Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

-18 °C à Besançon ?

- cliquez sur l'image pour agrandir
Froid + vent = température ressentie

-18°C :  température dite « ressentie » dans la capitale comtoise lorsque l’on croise une température de -10° avec un vent soufflant en moyenne à 20 km/h. Et les températures n’ont pas terminé de baisser. On a relevé -18°C sous abri ce matin à Chaux-Neuve dans le Haut-Doubs, -14°C en moyenne dans le Haut-Doubs et jusqu’à -11°C en plaine. Et ce n’est pas fini, la vague de froid devrait nous geler jusqu’à mercredi !

Publicité

39 départements de France restent placés en vigilance orange dont 35 pour « grand froid ». Aucun dégel n'est prévu dans la journée de vendredi et les maximales ne devraient pas dépasser les -6°C à Besançon malgré l’ensoleillement. Etéo France prévoit un week-end encore très froid. Lundi matin, le mercure pourrait descendre à -14° C sur Besançon.

Cette période de grand froid reste toutefois moins intense que celle de 1985, selon les prévisionnistes. Sur tout l'est de la France, les températures resteront toujours très basses, allant généralement de moins 8 à moins 14 degrés en fin de nuit. Le vent de nord-est sera sensible (15 à 30 km/h en général, et beaucoup plus sur les hauteurs), renforcera fortement la sensation de froid

"Nous sommes loin des records de froid enregistrés pour un mois de février, avec -9,8 degrés à Nancy, -7,7 à Besançon et -9,5 à Metz, contre -24,8, -20,6 et -23,1 en 1956", relève une porte-parole de Météo France dans le Grand Est. "Mais avec le vent soutenu, la température ressentie est beaucoup plus faible, de l'ordre de -18", a-t-elle ajouté. La température "ressentie" mesure la sensation de froid éprouvée par les personnes en prenant en compte l'incidence du vent : plus celui-ci est fort, plus il est difficile de se réchauffer. Très répandue au Québec, la température « ressentie » commence à se répandre en France.

Pic de consommation

Le froid pousse les Français à régler leurs radiateurs électriques au maximum. La consommation d'électricité nationale a atteint 96.377 mégawatts (MW) jeudi à l'heure de pointe à 19h, frôlant le pic absolu du 15 décembre 2010 (96.710 MW), selon les données de RTE, la filiale d'EDF qui gère le réseau haute tension français.

Le sommet historique de la fin 2010 pourrait toutefois être dépassé  lundi, selon RTE. Dans les régions les plus exposées au risque de coupures, la Bretagne et la Côte d'Azur, les habitants sont appelés à modérer leur consommation entre 18 et 20 heures.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon