Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

A Mamirolle, une fromagerie pas comme les autres

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir

Atelier pédagogique de l’école nationale de l’industrie laitière (Enil), la fromagerie de Mamirolle (Doubs) ne s’arrête pas avec les vacances scolaires. Source de revenus, l’outil est aussi un laboratoire de recherche appliquée. En septembre, les étudiants s’attèleront à la fabrication d’un nouveau fromage bio.

Publicité

Les Francs-comtois, en particulier les Bisontins, connaissent bien les fromages de l’école nationale de l’industrie laitière (Enil), en premier lieu celui qui porte le nom du village où elle est installée. Fromage au lait de vache pasteurisé à pâte pressée en forme de lingot, le Mamirolle est un grand classique de la fromagerie de l’école que façonnaient autrefois les fromagers du plateau, au-dessus de Besançon.

Les autres produits fabriqués par les élèves dans le cadre de leur apprentissage des métiers de l’industrie laitière ont des consonances locales : le Mamirollais, petit frère du premier ou le Vesontio (nom antique de Besançon).

Les yaourts, nature et aux fruits, sont des best-sellers : 860 000 pots vendus chaque année

 A la rentrée, cette fromagerie pas comme les autres lancera une nouvelle recette, le Prépailloux, à base de lait bio. Les élèves qui la font tourner tous les jours de la semaine – comme outil d’apprentissage de leur futur métier – fabriquent également les grands classiques francs-comtois : le Comté et la cancoillotte.

Cet été, des stagiaires prendront le relais. Pas question d’arrêter la production

 Lire la suite de l'article de Christiane Perruchot sur le site de notre partenaire "Traces Ecrites"

Le site de l'Enil 

 

Damien

Votre météo avec

Evénements de mamirolle

Sam, 27 Janvier 2018h
MICROPOLIS - Besançon