Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Fausse alerte à la bombe à la clinique Saint Vincent

©http://clinique-saint-vincent.capio.fr/clinique-saint-vincent/ - cliquez sur l'image pour agrandir
Nouvelles informations
Une fausse alerte à la bombe a eu lieu ce jeudi 26 novembre 2015 dans la matinée à la clinique Saint-Vincent de Besançon. Celle-ci  a mobilisé l’ensemble des personnels et praticiens présents dans l'enceinte du bâtiment. 

Publicité

Ce matin, suite à une fausse alerte à la bombe, la direction, les salariés et les médecins de la clinique Saint Vincent ont pris "les mesures qui s’imposent" pour garantir la sécurité des patients hospitalisés, des visiteurs et des personnels.

Un appel anonyme

Un appel mentionnant une alerte à la bombe est à l'origine de cet évènement. Celui-ci a été reçu par un responsable de la clinique et l’interlocuteur a raccroché précipitamment.
Les forces de l’ordre, immédiatement prévenues, sont arrivées très rapidement sur place. Bien que la police ait très vite pu déterminer qu’il s’agissait d’une fausse alerte et son origine, l’ensemble du bâtiment a été fouillé, par mesure de sécurité. Aucun colis suspect n’a été identifié.

Mauvaise interprétation

L’enquête rapidement menée a permis d’identifier que l’appel provenait d’un des nombreux fournisseurs de la clinique chez qui une alarme incendie avait été déclenchée, ce que l’appelant avait interprété comme une alerte à la bombe.
Les activités de la clinique n’ont subi aucun désordre, aucune évacuation n’ayant été pratiquée au regard de la rapidité des investigations.

Des mesures de sécurité supplémentaires

Valérie Fakhoury, directire de la clinique Saint-Vincent a tenu à remercier "les forces de police pour leur rapidité d’intervention et leur professionnalisme, qui ont permis d’éviter l’évacuation de nos patients, et de garantir leur sécurité. L’ensemble des opérations a été menée dans le calme, l’encadrement et les équipes de la clinique ont pleinement coopéré avec la police. Nous sommes bien évidemment rassurés de savoir qu’il ne s’agissait que d’une fausse alerte".

Par ailleurs, depuis les événements tragiques du 13 novembre dernier, des mesures supplémentaires ont été prises pour garantir la sécurité des patients et de leurs familles. Le dispositif de sécurité, déjà existant dans la clinique a été renforcé.

(Communiqué)

Hannah

Autres faits divers

4 décembre 2016 à 07:56

Votre météo avec

Evénements de Besançon

LPO Franche-Comté
Mar, 6 Décembre 2016 18h30 - 20h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
Mar, 6 Décembre 2016 20h30
FJT LES OISEAUX - Besançon
Exposition 'Silence ça crée' Mets ta blouse ! pédagogie Arno Stern
Lun, 7 Novembre 2016 0h00 - Mer, 7 Décembre 2016 0h00
IRTS (Institut Régional du Travail Social en Franche Comté) - Besançon
©Ville de Besançon
Mer, 7 Décembre 2016h
Granvelle - Besançon
Mer, 7 Décembre 2016 14h00
PIJ PLANOISE - CENTRE NELSON MANDELA - Besançon