Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Dispositif Voisins vigilants : "Il faut aussi que les citoyens se prennent en main"

Laurent Croizier et quelques habitants des quartiers du "Vallon du Jour" et de la "Combe-Sarragosse" ©DR - cliquez sur l'image pour agrandir

Qui dit vacances d'été dit aussi cambriolages… Pour lutter contre ce fléau à Besançon et en particulier dans les quartiers pavillonnaires, Laurent Croizier, conseiller municipal, a réuni une douzaine de riverains du quartier St Claude lors d'une réunion publique ce lundi 4 juillet 2016. Objectifs : tenter de mettre en place l'expérimentation du dispositif "Voisins vigilants" pour lutter contre le cambriolage et créer le lien social entre voisins. 

Publicité

Des habitants du "Vallon du Jour" et de la "Combe-Sarragosse" étaient conviés à cette réunion publique. Dans cette initiative, Laurent Croizier, conseiller municipal de l'union de la droite et des centres, se veut être "avant tout citoyen sans étiquette politique".

Selon lui, la Ville de Besançon et la police oeuvrent déjà contre les cambriolages en période estivale, mais "les habitants doivent également se prendre en main, devenir acteurs dans plusieurs sujets". Le dispositif présenté hier soir s'appuie sur la vigilance et l'entraide entre voisins pour prévenir les faits de délinquances et notamment les cambriolages.

Pour autant, il ne s'agit pas de "surveiller" les maisons, mais "veiller". Laurent Croizier explique que "sans modifier ses habitudes, chaque voisin est vigilant de ce qu'il se passe dans la rue ou aux abords de chez lui. En cas d'événements suspects, il le signale soit à partir du site internet www.voisinsvigilants.org soit en envoyant un SMS." 

Une précieuse source d'information pour la police, une expérience qui a fait ses preuves à Ecole Valentin

Laurent Croizier a auparavant rencontré le commissaire de la police nationale à Besançon pour connaître son opinion : "ce genre d'action est complémentaire au travail des policiers et constitue une précieuse source d'informations", a-t-il indiqué au conseiller municipal.

Du côté d'Ecole Valentin où ce type de dispositif est mis en place depuis plusieurs années, "les retours sont très positifs", affirme Laurent Croizier. Dans cette commune du Grand Besançon, les voisins peuvent s'inscrire sur une plateforme et partager des informations, des alertes, des demandes, des numéros de téléphone, etc. 

Cambriolages, mais pas que… 

Au-delà de cette période, l'idée de ce dispositif est également de créer des liens sociaux entre voisins pour des questions "très pratiques". En exemple, si une personne âgée a besoin d'un coup de main pour monter un meuble ou effectuer une tâche domestique difficile, un ou plusieurs voisins pourraient lui venir en aide. Si l'un a besoin d'un outil de bricolage ou autre, l'autre pourrait lui prêter… "C'est ce côté-là qui me semble le plus important", souligne Laurent Croizier. 

Le premier bilan de cette expérimentation sera réalisé mi-septembre, date à laquelle est prévue une nouvelle rencontre avec la police nationale.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon