Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

François Rebsamen: "Il faut que le maire de Besançon sorte de son complexe d'infériorité"

François Rebsamen, sénateur-maire de Dijon ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Dans une interview accordée à La Presse Bisontine, le sénateur-maire de la capitale bourguignonne se veut rassurant envers Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon. « Il n’y a aucune raison d’avoir peur l’un de l’autre », estime François Rebsamen qui prône la coopération entre les deux villes. « Il faut savoir se regrouper ».

Publicité

Quelques extraits de l’interview fleuve de La Presse Bisontine :

« Je porte un grand intérêt à la coopération actuelle et future entre Dijon et Besançon. C’est à tort que Besançon a peur de Dijon ».

«  J’ai proposé à Jean-Louis Fousseret que nous travaillions à la création d’un pôle métropolitain entre nos deux villes. Il a demandé un peu de temps ».

« Je n’y peux rien si Dijon est le nœud ferroviaire de la région ! Que ce soit bien clair : je ne suis jamais intervenu pour que RFF revienne à Dijon ».

« Que Besançon n’ait pas peur d’affronter la réalité ! Certains grands sièges d’entreprises ont quitté Dijon pour Lyon, je ne me suis pas apitoyé pour autant ».

 « Il faut vraiment que le maire de Besançon sorte de son complexe d’infériorité, je le dis amicalement ».
 

Le Presse Bisontine - juin 2011 - n°122 - 2,20 € en kiosque.

redaction

Votre météo avec