Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L’ESB M perd mais se maintient

C'est fait pour les partenaires de Sylvain Rognon. Même en perdant, l'ESB M est maintenue en Pro D2 - cliquez sur l'image pour agrandir
Handball (Pro D2)

Battus (25-29) par le leader Nîmes, qui a quasiment officiellement validé son retour en LNH, les handballeurs bisontins ont quant à eux profité du revers de Semur à Nancy pour en terminer avec leurs craintes de relégation. Tout est bien qui finit bien…

Publicité

 

Au final, il n’y aura pas d’exploit. Pas grave, l’ESB M a bien l’essentiel en poche : le maintien en Pro D2, soit l’objectif que tous s’étaient assigné au départ de la soirée. Ce maintien, Besançon l’a indirectement obtenu ce vendredi soir, Semur allant se prendre les pieds dans le tapis à Nancy. Personne ne cherchera pour autant à faire la fine bouche, après cette saison usante.

Les joueurs de Christophe Viennet n’ont, en plus, pas été loin de réaliser une grosse surprise. Leur début de match en fanfare leur avait autorisé tous les espoirs. Sur les ailes, Clerc et Claire lavaient plus blanc que blanc. Nîmes, qui butait de son côté sur un excellent Gros dans les buts, n’y voyait que du feu (5-1, 10e). Sans complexe, les Bisontins faisaient tranquillement la course en tête (8-4, 14e puis 12-7, 22e). C’en était visiblement trop pour Nîmes…

Nîmes passe devant et ne lâche plus

Vexés, les Gardois, dont le banc de touche est autrement fourni, passaient la vitesse supérieure. L’excellent Zens apportait de nouvelles solutions. Au début, Nîmes grappillait. A la pause, Nîmes, au prix d’un gros 5-0, était surtout revenu à hauteur (12-12, 30e). Le retour des vestiaires ne faisait pourtant pas directement penser que l’ESB M avait raté le coche. En verve, Col instaurait un 3-0 revigorant (16-13, 35e), mais loin d’anesthésier la révolte nîmoise.

Tresoriere et Gallego, lequel concluait un kung-fu, montraient à nouveau les dents. Pour la première fois, Nîmes passait devant, au bénéfice d’un nouveau 5-0 (16-18, 39e). La vitesse d’exécution du leader de la Pro D2 était sans équivoque. Les Doubistes, Clerc notamment, avaient beau s’accrocher (21-23, 46e), l’élastique cédait (21-26, 50e) et Nîmes gérait sérieusement une fin de match qui l’envoyait, presque officiellement, en LNH. On comprend pourquoi les sourires étaient finalement assez partagés, une fois la tension redescendue…

ESB M - Nîmes 25 - 29

Besançon. Palais des sports. Environ 2000 spectateurs. Arbitrage de MM. Duffet et Kious. Mi-temps : 12-12.

ESB M :
Les gardiens : Gros 9/24 en 32’ ; Rilos 7/21 en 27’.

Les marqueurs : Claire 2/3, Rognon 3/4, Benga 4/8, Scotto, Col 5/8, Clerc 4/6 puis Tokic 1/6, Laguillaumie 1/1, Barrere 1/2, Portet, Chiappini 2/2, Molinié 2/4.

Nîmes :
Les gardiens : Idrissi 6/21 en 31’, Mansuy-Fevre 6/16 en 29’.

Les marqueurs : Mourioux 2/7, Gallego 6/9, Rebichon 4/5, Brun, Tesoriere 3/3, Scaccianoce 5/7 puis Juvenel 0/2, Massard, Poutier 1/1, Zens 4/6, Vergely 4/8, Kovac 0/1.

 

Max_sports

Du même auteur

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mathieu SLOL
Jeu, 14 Décembre 2017 18h30
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00
SALLE BATTANT 48 rue Battant - 25000 Besançon - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Ven, 8 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
19 rue Alain Savary, Besançon TEMIS - Besançon
© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon