Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La reprise du groupe Parisot en bonne voie

En Haute-Saône

Le tribunal de commerce de Vesoul a donné son accord ce mardi au projet de reprise présenté par un groupe de cadres du groupe Parisot. Ce leader français de la fabrication de meubles emploie environ 2.000 salariés sur différents sites en Haute-Saône et dans les Vosges.

Publicité

Son siège social est basé à Saint-Loup-sur-Semouse. Douze cadres dirigeants du groupe Parisot et un actionnaire minoritaire, François-Denis Poitrinal, ont déposé en mars un dossier de reprise de l'ensemble du groupe devant les tribunaux de commerce de Vesoul et d'Epinal. Actuellement en redressement judiciaire, Parisot est pour l'instant détenu par la famille du fondateur, Jacques Parisot, à 49% et par Windhurst Industries à 51%.

Le plan de reprise concerne les sites français de Saint-Loup-sur-Semouse (Haute-Saône), Corbenay (Haute-Saône), Mattaincourt (Vosges), et deux sites de production en Roumanie, a t-on indiqué à l'AFP. Les repreneurs prévoiraient un investissement de 12 millions d'euros, dont 2 millions d'euros à investir sur le site vosgien dès la première année. Seul le site de Mattaincourt pourrait voir une quarantaine de postes disparaître.

Reste désormais la décision du tribunal d'Epinal (Vosges) qui doit se prononcer jeudi à son tour sur ce projet de reprise.

(Source : AFP)

Hannah