Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les Jeunes Socialistes refusent la suppression du régime étudiant de sécurité sociale

©commonswikimedia - cliquez sur l'image pour agrandir

Après l'annonce du gouvernement de la suppression du régime étudiant de sécurité sociale pour l'intégrer au régime général, les jeunes socialistes expriment le refus de cette mesure ce jeudi 12 octobre 2017. Depuis 1972, la LMDE (mutuelle des étudiants) avait la gestion de la sécurité sociale des étudiants répartie sur des mutuelles régionales. Le basculement devrait s'effectuer en septembre 2018.

Publicité

"Face aux menaces renouvelées mardi matin du gouvernement contre le régime étudiant de sécurité sociale (RESS), les Jeunes Socialistes réaffirment avec force leur attachement à ce régime essentiel à l’autonomie et à la santé des jeunes", expliquent Les Jeunes socialistes.

Pour le mouvement, le gouvernement est "déconnecté des réalités de la jeunesse (…) A l’heure où près d’un.e jeune sur trois renonce à des soins, et où plus d’un.e jeune sur cinq vit sous le seuil de pauvreté, l’existence d’un dispositif spécifique pour les jeunes est primordiale".

Le régime étudiant de sécurité social permet "de développer des actions d’éducation au système de soins (…) il est un outil essentiel pour conduire des actions de prévention santé adaptées au public jeune (prévention SIDA, dépistage, prévention des addictions…), dispensées par les pairs", selon les Jeunes socialistes.

Le mouvement s'inquiète notamment de "l'éparpillement des étudiant.e.s dans les différents régimes existants, en fonction des activités de leurs parents". Ils appellent à "l'unification du régime en une seule organisation dirigée par les jeunes".

Hélène L.

Votre météo avec

Evénements de france