Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L'horlogerie suisse en difficultés : nouveaux licenciements en vue à la Chaux-de-Fonds

© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

La société Monnier, spécialisée dans la galvanoplastie et le décor de pièces d'horlogerie, prévoit de licencier 22 de ses 75 employés.

Publicité

C'est un nouveau coup dur pour les sous-traitants horlogers en Suisse. "Une série noire dans l'Arc jurassien" analysent les médias suisses. Après Parmigiani Fleurier et les Ateliers d'horlogerie Gilbert Petit-Jean aux Brenets, après Prototec et La Joux-Perret (Chaux-de-Fonds), c'est au tour de Monnier d'annoncer la suppression de 22 postes en raison d'une baisse de 50 % émanant des donneurs d'ordre horlogers entre les premier et deuxième semestres. Ne voyant pas d'amélioration à l'horizon, la direction de la société a pris cette décision douloureuse.

La procédure de consultation est en cours jusqu'au 23 novembre.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Suisse