Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Sûreté nucléaire : levée de la surveillance renforcée du CHU de Besançon

L'imagerie médicale est aussi concernée par les rayonnements et effets du nucléaire. © www.chu-besancon.fr - cliquez sur l'image pour agrandir

L'agence de sureté nucléaire a rendu son rapport annuel pour la Franche-Comté ce 24 mai 2018. Elle évoque des points positifs pour le patient en radiothérapie et en imagerie interventionnelle, mais note aussi quelques lacunes concernant 
"la radioprotection des professionnels (…) au bloc opératoire" ainsi que sur "les conditions de réception et d’expédition des substances radioactives"En novembre 2017, l’ASN a décidé de lever la surveillance renforcée du CHU de Besançon, exercée depuis 2015. L’ASN a constaté au fil de ses contrôles que le "CHU renouait avec les meilleures pratiques en matière de radioprotection, aussi bien pour les pratiques interventionnelles radioguidées que la radiothérapie".

Publicité

Créée par la loi du 13 juin 2006, l’ASN est une autorité administrative indépendante chargée du contrôle des activités nucléaires en France. L’ASN assure, au nom de l’Etat, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection pour protéger les personnes et l’environnement.

Le CHRU de Besançon, un bon élève 

Le CHRU de Besançon est un bon élève, selon le dernier rapport de l'ANS qui stipule : "L’ASN a constaté au fil de ses contrôles que le CHU renouait avec les meilleures pratiques en matière de radioprotection, aussi bien pour les pratiques interventionnelles radioguidées que la radiothérapie. L’ASN a par ailleurs constaté avec satisfaction que la collaboration engagée en 2015 par le CHU dans le domaine de la radiothérapie avec le Centre George-François Leclerc de Dijon perdure et se développe pour le profit des deux établissements".

Un secteur médical sur la bonne voie 

L'ASN note " bonne dynamique pour la radioprotection des patients". Elle constate, notamment en radiothérapie, une bonne implication des professionnels dans la gestion de la qualité et des risques pour faire progresser la sécurité des patients. Concernant imagerie médicale (pour les pratiques interventionnelles radioguidées) l’ASN constate des progrès en 2017 en matière de radioprotection des patients.

Vétérinaires : des scanners non-autorisés

Pour les activités vétérinaires, la radioprotection sur le terrain est "globalement satisfaisante, mais trop de structures vétérinaires ne sont pas en règle administrativement", épingle l'ANS (par ex. des scanners non autorisés).

Des substances radioactives dues au passé horloger…

L’ASN a poursuivi en 2017 son appui aux services de la DREAL pour le suivi de l’assainissement radiologique d’anciens sites industriels ou miniers de la région, est-il précisé dans le rapport. L’ASN a notamment contribué à l’élaboration de l’arrêté préfectoral qui encadrera la fin des travaux d’assainissement radiologique d’une ancienne usine horlogère située dans le Doubs. L’ASN a également suivi les travaux réalisés en 2017 par ORANO pour l’assainissement d’un site pollué par des résidus miniers uranifères à Gueugnon.

Hélène L.

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ