Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Tour de France : Thibaut Pinot, 2ème au classement général !

Thibaut Pinot à Besançon lors du passage du Tour de France 2014 à Besançon ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Sortis en position de force de la dernière étape de montagne jeudi, Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot aborderont le contre-la-montre final de samedi avec le podium du Tour de France en point de mire.

Publicité

Sur les rudes pentes d'Hautacam, les deux coureurs ont fait lâcher prise à leur concurrent Alejandro Valverde pour prendre place tous deux sur le podium pour une poignée de secondes: Pinot (2e) compte 15 secondes d'avance sur l'Espagnol et Péraud (3e) deux secondes.

Sortis en position de force de la dernière étape de montagne jeudi, Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot aborderont le contre-la-montre final de samedi avec le podium du Tour de France en point de mire. Il faudra aussi compter sur la pugnacité d'un Thibaut Pinot plus motivé que jamais. Le leader de la FDJ.fr sait qu'il peut tout perdre face à Péraud et Valverde, potentiellement meilleurs que lui sur le chrono.

A la différence de ses concurrents, il s'est montré libéré et en bonne forme physique en troisième semaine. Et, loin des faiblesses de ses débuts, il a fait des progrès contre la montre. Cette saison, il a notamment terminé trois fois dans les dix premiers dans des contre-la-montre.

"Il a montré qu'il était frais. Je pense que le maillot blanc est acquis mais le podium à Paris, c'est encore autre chose", explique son équipier Mathieu Ladagnous. "Il est motivé, monté crescendo au fil des courses. Son objectif, c'est le Tour de France". "Il a bien progressé dans ce domaine, assure Jérémy Roy. Après, un chrono de 54 bornes, il n'a pas dû en faire beaucoup dans sa vie".

Mais Pinot aura la chance d'aborder l'ultime épreuve en position dominante, contrairement à Romain Bardet qui avait le maillot blanc sur les épaules et un pied sur le podium avant de céder du terrain dans les Pyrénées. Jeudi, il a perdu 38 secondes sur l'Américain Tejay van Garderen et voit sa cinquième place menacée. "Je ne voulais pas perdre de temps sur Van Garderen avant le chrono. Ma mission n'est pas remplie", soupire-t-il. Pas spécialiste du chrono, il devra se faire violence pour préserver la minute et 53 secondes qui le séparent de l'Américain, redoutable dans cet exercice.

(Source : AFP)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille