Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un trafic de faux billets neutralisé grâce au dispositif "Alerte SMS"

première nationale

Deux femmes impliquées dans un trafic de faux billets ont été interpellées en Haute-Saône grâce au dispositif "Alerte SMS commerces entreprises" permettant d'informer rapidement les commerçants de délits commis à proximité. 

Publicité

"C'est la première affaire élucidée en France grâce au dispositif d'Alerte SMS", a déclaré le capitaine Didier Guériaud, officier de communication de la région de gendarmerie de Franche-Comté.

Les deux femmes, âgées de 20 et 40 ans et domiciliées en Seine-et-Marne, ont tenté d'écouler des faux billets de 20 euros chez des commerçants de Champagney (Haute-Saône), mardi, avant de quitter les lieux à bord d'une BMW grise, a-t-il indiqué.

A 15h55, l'un des commerçants a relevé l'immatriculation de la voiture et a prévenu la gendarmerie.

Très rapidement, la gendarmerie a déclenché son dispositif "Alerte SMS commerces entreprises" : tous les commerçants de Haute-Saône abonnés audispositif ont alors reçu un SMS avec notamment la description du véhicule.

A 16h10, un commerçant de Lure, à 15 kilomètres de Champagney, a appelé la gendarmerie pour la prévenir de la présence de la voiture signalée.   Le véhicule a été intercepté moins d'une demi-heure après par la brigade de Lure avec à son bord les deux femmes et 116 faux billets de 20 euros. Leur garde à vue a été prolongée mercredi.

Les premières investigations ont permis d'établir qu'au moins six commerçants avaient été victimes du trafic. L'enquête se poursuit, a précisé la gendarmerie.

La Franche-Comté est pionnière dans la mise en place de ce dispositif "Alerte SMS commerces entreprises", désormais étendu à plusieurs régions de France. Le département du Jura est le premier à avoir testé ce dispositif en 2010.

(source : AFP)

  

redaction

Autres faits divers

7 décembre 2017 à 07:25
4 décembre 2017 à 17:38

Votre météo avec

Evénements de haute-saone